Politique › Sécurité

Cameroun : la ville de Kombone en alerte après une attaque d’hommes armés (Sud-Ouest)

Cette attaque était dirigée contre un checkpoint de la police. Des morts auraient été enregistrés lors des combats.

La localité de Kombone, située sur la route Kumba-Mamfe, dans le département de la Meme (région du Sud-Ouest), a été le théâtre d’affrontements entre des individus armés non identifiés et des éléments de la police le week-end dernier. Les faits se sont produits dans la nuit du vendredi 5 au samedi 6 janvier 2018, aux alentours de 1 h du matin.

Selon des tĂ©moignages concordants, les assaillants se sont approchĂ©s du poste de contrĂ´le en simulant une dispute entre eux. Un policier est allĂ© vers ceux-ci pour s’enquĂ©rir de la situation. C’est alors que ces individus ont tirĂ© sur le policier, avant de s’attaquer Ă  ses collègues, qui ont immĂ©diatement ripostĂ©. Un policier aurait Ă©tĂ© tuĂ©. Les Ă©lĂ©ments des forces de l’ordre blessĂ©s ont Ă©tĂ© conduits dans les formations hospitalières environnantes. Les assaillants ont pris la fuite.


Informés de la situation, les éléments des forces de sécurité des villes de Buea et Kumba sont descendus dans la localité de Kombone. Ils ont interrompu le trafic sur l’axe Kumba-Mamfe, avant de procéder à des fouilles. Plusieurs habitants de cette zone auraient fui, par peur des représailles. Des témoins affirment avoir vu deux cadavres civils en ces lieux.

Pour l’heure, le calme serait revenu dans la ville de Kombone. La circulation a également été rétablie sur l’axe Kumba-Mamfe.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut