Personnalités › Diaspora

Suisse : une Camerounaise condamnée pour la diffusion du viol d’une mineure

©Droits réservés

La concernée a écopé  jeudi d’une condamnation de deux ans de prison avec sursis et d’une amende de 300 francs

Le Tribunal de police de Neuchâtel a condamné jeudi, une Camerounaise qui avait partagé la vidéo du viol d’une fillette de quatre ans. Les faits se sont déroulés en février. L’inculpée avait envoyée ladite vidéo à ses collègues sur WhatsApp, on y voyait la scène d’agression accompagnée du message « faites attention à vos maris ».


Celle-ci s’est défendue en affirmant tout d’abord ignorer quel était le contenu de la vidéo au moment de l’envoi, puis en expliquant qu’elle croyait qu’il s’agissait d’un père abusant de sa propre fille. Elle aurait alors voulu mettre ses collègues en garde contre de telles situations. La Cour a reconnu la responsabilité de la Camerounaise et la condamne à deux ans de prison avec sursis et au paiement d’une amende quotidienne de 20 Francs, pendant 15 jours.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut