Société › Société

Sûreté nationale: La délégation régionale de l’Adamaoua s’enrichit en matériel roulant

5 nouveaux véhicules flambant neufs ont officiellement été remis par le gouverneur de l’Adamaoua ce dimanche 25 septembre 2011

C’est ce dimanche 25 septembre 2011 qu’a eu lieu aux environs de quatorze heures à la place des fêtes de Ngaoundéré, la cérémonie de réception solennelle de la dotation en matériel roulant de la délégation régionale de la sûreté nationale pour l’Adamaoua. Présidée par le gouverneur de la région de l’Adamaoua, la cérémonie qui a attiré une foule nombreuse de curieux avait l’air d’un grand meeting populaire, surtout en cette période de campagne électorale. L’on se souvient qu’en octobre 2010, le Délégué général à la sûreté nationale (DGSN) qui effectuait une tournée dans la région de l’Adamaoua, avait saisi cette occasion pour enregistrer les doléances de la police locale. Cette dotation en matériel roulant qui arrive à point nommé, vient insuffler une dynamique nouvelle aux forces de police qui seront désormais plus mobiles et plus efficaces sur le terrain afin d’assurer ses missions régaliennes de protection des personnes et des biens.

Au total, 15 véhicules flambant neufs ont été alloués à la région de l’Adamaoua, soit 13 pick-up double cabine 4X4 de marque Toyota Hilux et deux cars Hiace police secours. Sur les 15 véhicules alloués à l’ensemble de la région de l’Adamaoua, 13 ont été réceptionnés et présentés au public. Manquent encore à l’appel, deux (2) pick-up double cabine 4X4 dont le délégué régional à la sûreté national pour l’Adamaoua, Ferdinand Ondoua Billé a rassuré qu’ils ne tarderont pas à arriver. La répartition de cette dotation se présente comme suit: 2 pick-up pour le département du Mbéré; 1 pick-up pour le département du Faro et Déo; 1 pick-up pour le département du Djerem et 4 pick-up pour le département du Mayo-Banyo. Le gros lot revient au département de la Vina qui a reçu 4 pick-up tout terrain et deux cars Hiace, police secours. Dans son discours de circonstance, le gouverneur de l’Adamaoua, Enow Abrams Egbe s’est félicité du travail jusque là abattu par la police locale, malgré la modicité des moyens. Il a ensuite tenu à exprimer la gratitude des populations au chef de l’Etat avant de mettre en garde les éventuels fauteurs de trouble en cette période électorale. Les fauteurs de trouble, les agitateurs du chaos sont avertis, le désordre ne passera pas par la région de l’Adamaoua, a-t-il martelé, avant d’appeler à la vigilance des forces du maintien de l’ordre. Je vous engage à éradiquer l’insécurité dans notre région. Vivement que tout ce matériel soit effectivement utilisé, comme le dit si bien le slogan de la police nationale, «au service de tous et de chacun».

Enow Abrams Egbe, Gouverneur de l’Adamaoua procède à l’arrosage des véhicules réceptionnés
journalducameroun.com)/n

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé