Dossiers › Focus

Suspendue Ă  YaoundĂ©, Afrique MĂ©dia Ă©met dĂ©sormais Ă  partir de N’Djamena

La chaĂ®ne de tĂ©lĂ©vision «panafricaine» a produit dimanche, 16 AoĂ»t, son Ă©mission DĂ©bat Panafricain Ă  N’Djamena, au quartier Farcha, dans le premier arrondissement de la capitale tchadienne

Il est environ 15h00, heure de N’Djamena, ce dimanche 16 aoĂ»t 2015, quand nous arrivons dans la villa abritant le studio de production d’Afrique MĂ©dia Ă  N’Djamena. Au fonds de la cour, l’on peut apercevoir: Bachir, le prĂ©sentateur l’Ă©mission «Le dĂ©bat panafricain», Jean de Dieu Ayissi, Henriette Ekwe et d’autres habituĂ©s de ce plateau. Certains assis, d’autres debout, discutant de l’orientation Ă  donner Ă  l’Ă©mission du jour.

A l’Ă©tage, les techniciens sont Ă  pied d’ uvre pour connecter le signal de N’Djamena Ă  la rĂ©gie centrale de la chaĂ®ne. Avant l’entrĂ©e en studio, Bachir effectue sa prière en bon musulman. L’arrivĂ©e du porte-parole du Mouvement Patriotique du Salut (MPS), parti au pouvoir au Tchad, Jean Bernard Padare, se fait attendre.

De l’autre cĂ´tĂ© du bâtiment, de jeunes tchadiens venus soutenir la chaĂ®ne, discutent entre eux. L’ancien ministre du Domaine, Padare, arrive; l’Ă©mission peut commencer. Le dĂ©cor plantĂ©, les tĂ©lĂ©spectateurs, impatients, reçoivent sur leur petit Ă©cran le jingle de l’Ă©mission. L’Ă©mission est diffusĂ©e en direct de N’Djamena.

Il faut rappeler que la dĂ©localisation de production de l’Ă©mission Le DĂ©bat Panafricain, intervient dans un contexte de fermeture des locaux d’Afrique MĂ©dia Ă  Douala et Ă  YaoundĂ©, au Cameroun; ainsi que la suspension, pour une durĂ©e de six mois, de deux journalistes: Mohamed Bachir Ladan et Julian Atalla par le Conseil National de la Communication (CNC) du Cameroun.


A quelque chose malheur Ă©tant bon, la mise sous scellĂ©s de ses locaux au Cameroun a permis Ă  la chaine «panafricaine» de s’installer Ă  N’DjamĂ©na au Tchad, et Ă  Malabo en GuinĂ©e Equatoriale, avec le soutien des plus hautes autoritĂ©s de ces deux pays. «La ligne Ă©ditoriale d’Afrique MĂ©dia c’est la mise en place du mĂ©canisme du panafricanisme. Et vous savez que l’aboutissement final du panafricanisme, d’après KwamĂ© Nkrumah, c’est les Etats unis d’Afrique, et nous autres, on a commencĂ© Ă  penser aux Etats Unis d’Afrique centrale», a confiĂ© Ă  Journaldutchad.com Jean de Dieu Ayissi, l’un des consultants de la chaĂ®ne, dimanche, Ă  la sortie de la première Ă©mission diffusĂ©e Ă  partir de N’Djamena.

Article liĂ©: Jean de Dieu Ayissi, consultant sur Afrique Media: « ce qui s’est passĂ© au Cameroun ne sera pas comparable au Tchad »

Afrique Media s’est installĂ©e Ă  N’Djamena, dans une villa au quartier Farcha
Journaldutchad.com)/n

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut