International › AFP

Syrie: 18 civils tués dans des bombardements du régime dans le nord-ouest (OSDH)

Dix-huit civils, dont huit enfants, ont été tués depuis vendredi dans des bombardements du régime syrien contre la province d’Idleb, contrôlée par des jihadistes, a rapporté samedi l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Huit enfants, sept femmes et trois hommes sont morts au cours de bombardements du régime de Bachar al-Assad dans la région d’Idleb dans le nord-ouest du pays, selon l’ONG qui dispose d’un large réseau de sources en Syrie.

Entre vendredi et samedi, des centaines de missiles du régime se sont abattus sur les villes de Maaret al-Noomane et Khan Cheikhoun ainsi que sur d’autres zones de la région.

La province d’Idleb et les territoires insurgés adjacents font l’objet depuis septembre d’un accord russo-turc sur une « zone démilitarisée » qui a permis à la région d’éviter une vaste offensive militaire du pouvoir de Bachar al-Assad qui continue toutefois de bombarder la région.

Cette province est majoritairement contrôlée par le groupe jihadiste Hayat Tahrir al-Cham (HTS), dominé par l’ex-branche syrienne d’Al-Qaïda, qui a chassé le mois dernier un groupe de rebelles soutenus par la Turquie.

La région abrite également des factions rebelles rivales ainsi que des cellules dormantes des jihadistes du groupe Etat islamique (EI).

Le régime de Bachar al-Assad, aidé par ses alliés russe et iranien, contrôle désormais près des deux tiers du pays, après avoir enchaîné les victoires face aux rebelles et jihadistes.

Déclenché en 2011 par la répression de manifestations pacifiques par le régime, le conflit en Syrie, impliquant plusieurs acteurs régionaux et internationaux, a fait plus de 360.000 morts et des millions de déplacés et réfugiés.

Dans la province orientale de Deir Ezzor, l’alliance arabo-kurde, soutenue par une coalition emmenée par Washington, continue de mener l’assaut contre le dernier réduit de l’EI en Syrie.

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé