› Economie

Taxes sur les téléphones portables : voici ce que vous pourriez payer dès le 15 octobre 2020

Dans cinq jours, les utilisateurs de nouveaux terminaux numériques, à l’instar de téléphones portables et de tablettes, vont payer des droits de douane qui vont de 3000 à 200 000 FCFA selon la gamme du téléphone.

On en sait un peu plus sur le nouveau mode de payement du droit d’accises sur les communications électroniques mobiles et les services internet au Cameroun. Taxe du reste en vigueur depuis 2016.

Comme ne cessent de le marteler les autorités, « il ne s’agit pas d’un nouvel impôt », mais d’une nouvelle manière de payer ce droit d’accises. Le but étant de lutte contre les importations sans déclaration et la contrebande.

Ainsi, dès le 15 octobre 2020, les valeurs imposables de téléphones à l’importation sont de 3000 FCFA pour le téléphone bas de gamme et 10 000 le moyen de gamme. 15 000 FCFA seront imposables pour les téléphones multimédias bas de gamme et 25 000 FCFA le haut de gamme.

Pour les Smartphones, l’utilisateur d’un nouveau téléphone intelligent va payer 25 000 FCFA pour le bas de gamme, 75 000 FCFA pour le moyen de gamme, 100 000 FCFA pour le haut de gamme et 200 000 pour le super de gamme.

Ces payements sont faits dès l’activation de la puce dans un nouveau téléphone. La plateforme d’ARINTECH, partenaire du gouvernement dans cette nouvelle dynamique, recevra un message de l’opérateur qui va lui indiquer ce que lui couteront les frais de douane de son téléphone.

Le payement de la taxe de dédouanement peut se faire une fois, ou de façon échelonnée selon le choix de l’utilisateur.

Il est à préciser que les revendeurs de téléphone sont tenus d’indiquer lors de la vente si le téléphone a déjà dédouané ou non.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé