International › APA

Tchad : décès de l’ex ministre de la Justice, Béchir Madet

L’ancien ministre de la Justice du Tchad, le notaire Béchir Madet, est décédé samedi à Paris à l’âge de 54 ans, a-t-on appris de source proche de sa famille.«Notre père Béchir Madet a vécu difficilement mais heureux jusqu’à la fin de sa vie. Ce jour 10 novembre 2018 à la veille de ses 54 ans. Nous étions nombreux à l’attendre pour la rentrée littéraire lorsque nous avons appris la mort de notre père qui est mort sans avoir souffert. Nous sommes attristés de sa disparition mais nous gardons le meilleur souvenir de ce papa qui n’est pas seulement battu pour nous ses enfants mais pour des millions des personnes », a écrit sur sa page Facebook, Abélien Béchir Madet, fils aîné du défunt.

Béchir Madet qui  fut également ministre du Pétrole et questeur du Conseil économique, social et culturel du Tchad le notaire Béchir Madet, s’était rendu en France pour participer à la troisième édition de la rentrée littéraire internationale du Tchad.

Philanthrope, il  a financé ou participé au financement de plusieurs événements culturels, sans compter son investissement dans les projets ciblant les jeunes.

De fait, sa mort a plongé N’Djaména dans une grande tristesse et beaucoup de Tchadiens ont profité des réseaux sociaux pour lui témoigner leur reconnaissance.

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé