› International

Tchad: Idriss Deby salue l’arrestation d’Hissène Habré

Dans un communiqué publié sur les antennes de la radio nationale, le président félicite cette arrestation et annonce la disponibilité du Tchad à travailler avec la justice sénégalaise

Dans ce communiqué, le président tchadien, Idriss Déby, a rendu un hommage aux associations de défense des droits de l’homme, à la justice sénégalaise et particulièrement au président Macky Sall, grâce à qui l’arrestation de son prédécesseur Hissène Habré a été rendu possible. Il a affirmé que son pays, le Tchad serait prêt à collaborer avec la justice Sénégalaise afin que l’inculpé paye une bonne fois pour toutes pour tous les crimes dont il est accusé. Et cette collaboration pourrait se traduire par la mise à la disponibilité du tribunal des complices présumés de l’ancien dirigeant. Le président Deby demande également à ses homologues chefs d’États africains de collaborer avec la justice en livrant eux aussi les personnalités jugées complices de l’ancien régime en exil dans leurs pays. Les victimes et leurs familles n’ont pas été oubliées dans ce communiqué. Pour le repos de ceux qui sont morts, pour la tranquillité des vivants, le moment viendra, quand la lumière sera faite, les vivants et les morts seront indemnisés par le gouvernement du Tchad.

C’est le 30 juin dernier que l’ancien président tchadien Hissène Habré a été interpellé pour une garde à vue dans les locaux de la Division des investigations criminelles de Dakar. Après deux nuits passées dans une cellule de cette division, le procureur général auprès des Chambres africaines extraordinaires, a annoncé Mbacké Fall lors d’une conférence de presse qu’il sera présenté ce mardi 2 juillet, à la commission d’instruction. Nous avons considéré comme premier présumé responsable Hissène Habré car c’est lui qui a dirigé la répression, qui l’a systématisé en créant un organe. Nous avons des témoignages qui concordent, des témoignages venant des victimes mais aussi du système Habré, a expliqué le procureur. Ce mardi Mbacké Fall présentera à la commission d’instruction son réquisitoire introductif et demandera la mise en détention préventive de l’ancien président tchadien. Nous voulons éviter que ses anciens réseaux puissent être activés, a indiqué le procureur général, non seulement pour les troubles graves portés à l’ordre public national mais aussi pour sa sécurité et pour une bonne sérénité de la procédure. Hissène Habré était poursuivi entre autres pour crimes contre l’humanité, crimes de guerre et tortures.

Idriss Deby salue l’arrestation d’Hissène Habré
peoplesenegal.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut