› International

Tchad: les opposants à Idriss Deby poursuivent leur tournée en province

Au Tchad, quatre des six leaders de l’opposition qui ne reconnaissent pas la victoire du président Idriss Déby lors de l’élection présidentielle du 10 avril dernier sont sur le terrain

Les quatre leaders d’opposition partis tôt de Ndjamena vendredi matin se sont arrêtés à Bangoré et Tikem, avant de continuer sur Lere, toujours dans le sud-ouest du Tchad, où des manifestations contre le pouvoir ont provoqué le saccage de plusieurs édifices appartenant au parti au pouvoir ou à ses membres.

Bien qu’ils aient condamné ces actes de violence post-électorale, Saleh Kebzabo, Gali Ngothé Gatta, Brice Guedmbaye Mbaimon et Mahamat Ahmat Alhabo, ont soutenu d’un point de vue politique le ras-le-bol de la jeunesse de Lere.

A Moundou et Abeche, où ils sont déjà passés, les leaders de l’opposition ont exhorté leurs militants à privilégier la légalité, quand bien même ils continuent à contester la réélection au premier tour du chef de l’Etat.

Après Pala ce samedi matin, le groupe des quatre chefs de partis qui pourrait être rejoint par un cinquième, doit continuer sur Doba Koumra, Sarh, Kiabé et peut-être deux ou trois autres villes du sud, avant de remonter vers la capitale.


Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé