› International

Tchad: N’Djamena accueille le 16ème sommet des chefs d’états la CEEAC

Durant une semaine de travaux, les dirigeants des états de la sous-région désigneront un nouveau président

Le 16ème sommet ordinaire des Chefs d’État et de gouvernement de la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale(CEEAC) se tiendra du 23 au 29 avril 2013 à N’Djamena au Tchad. L’annoncé a été faite mardi 12 mars 2013 par le secrétaire général de l’institution sous-régionale basé à Libreville, Nassour Guelengdouksia. « Durant les assisses on abordera entre autres les questions liées à l’intégration, à la libre circulation des personnes et des biens dans la région, la faiblesse des ressources financières et le manque de volonté politique. Des sujets qui constituent des facteurs qui entravent l’avancement de l’intégration. On parlera aussi d’une probable fusion de la CEEAC et la CEMAC afin de devenir une seule et même communauté économique au sein de la sous-région ».

La Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) est une organisation internationale créée pour le développement économique, social et culturel de l’Afrique en vue de la création des structures régionales pouvant progressivement aboutir à un Marché commun. La CEEAC découle du Plan d’Action de Lagos d’avril 1980. Elle conduit le processus d’intégration régionale de l’Afrique Centrale et est reconnue par l’Union Africaine. L’organisation regroupe dix pays que sont, l’Angola, le Burundi, le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, le Gabon, la Guinée Equatoriale, le Tchad, la République démocratique du Congo (RDC) et Sao Tomé et Principe. Idriss Déby du Tchad est l’ actuel président en exercice. Il devra passer le flambeau au Burundi ou la République Centrafricaine qui n’ont jamais occupé ce poste.


lepotentielonline.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut