International › APA

Tchad: trois jours de deuil national

En mémoire aux soldats tchadiens tués lundi par des éléments de la secte terroriste Boko Haram, le chef de l’Etat tchadien, Idriss Déby, vient de décréter, un deuil national de trois jours.« Il est institué trois jours de deuil national en la mémoire des soldats tchadiens tués les 23 mars 2020 à Bohoma, département de Fouli, province du Lac », note le décret précisant que, « les journées de deuil commencent ce 25 mars 2020 à minuit et prennent fin le 28 mars 2020 à minuit. Elles sont observées sur l’ensemble du territoire national ». 

 Les autorités tchadiennes précisent que, « durant cette période, les drapeaux sont mis en berne et toutes les activités à caractère festif sont interdites ». 

92 soldats tchadiens dont des officiers supérieurs ont été tués, lundi, lors des violents affrontements avec des éléments du groupe terroriste nigérian, Boko Haram, dans le Lac partagé entre le Cameroun, le Niger, Nigéria et le Tchad. 

Le président Déby qui a monté un QG à Bagasola, un département de la province du lac, a décidé de réorganiser, lui-même, sur la place, la riposte avec son armée afin d’attaquer les éléments de Boko Haram dans leurs cachettes ». 



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé