› Eco et Business

Technologie Wimax: Une nouvelle initiative annoncée au Cameroun

Le projet sera mené par la firme Alvarion, sur une réquisition de l’entreprise suisse 4GAfrica AG

Une nouvelle technologie pour le cameroun
Il ya quelques jours, plusieurs médias sur internet ont relayé l’information selon laquelle la firme israélienne Alvarion Limited, une des entreprises leader au monde dans la fourniture des technologies de télécommunication sans fil, a été contactée pour des opérations au Cameroun, notamment, pour le déploiement du premier réseau Wimax. Le Wimax est une technologie de réseau sans fil qui permet à ses utilisateurs d’avoir une meilleure connexion internet sans forcément être relié à un câble. Alvarion pourrait dans ce cadre faire bénéficier au Cameroun la technologie 4G Wimax, une des plus récentes dans le domaine, et qui permettra notamment une utilisation plus optimale dans le cadre des applications de téléphones équipés d’un module internet. L’avantage d’Alvarion se situe au niveau du coût d’acquisition de ses services, qui serait parmi les plus abordables sur le marché, en plus d’une qualité de service reconnue. Dans la première phase du projet qui devrait durer une année, il sera question de fournir ce service à près de 10 000 utilisateurs, principalement dans les grandes villes de Douala et de Yaoundé. L’idée de travailler avec Alvarion sur l’implantation d’un réseau de télécommunication 4G dans les deux grandes villes camerounaises nous réjouit fortement, a fait savoir Dor Bar-Gera, le directeur Afrique pour 4G Africa AG, l’entreprise suisse, qui s’est fixé pour objectif de réduire autant que possible la fracture numérique dans les pays d’Afrique subsaharienne, dont le Cameroun.

Dans un univers où l’amélioration du service est requise
Il existe au Cameroun près de 25 fournisseurs de service internet, mais 4 dominent le marché. Il agit de la dernière née Ringo, qui a développé l’accès internet individuelle. Il y a aussi les entreprises de téléphonie Orange et MTN Cameroon, qui peu à peu se sont mis au réseau sans fil et pas cher. Il ya enfin Camtel, l’entreprise détentrice de la gestion des télécommunications au Cameroun, et dont la présence sur le marché en tant que conçurent est très critiquée. Malgré cette multitude de fournisseurs, l’offre d’internet reste marquée par des prix au dessus de la moyenne et une qualité de service parfois très critiquable. Comparé à des pays de même taille économique comme le Sénégal, les prix sont encore trop élevés au Cameroun, pour une qualité de service inférieure. Lorsque ce n’est pas la connexion qui pose problème, c’est le service après vente qui est piètre. Introduit au Cameroun dans les années 90, internet reste pour beaucoup un luxe. Mais peu à peu, les gens s’y intéressent. En deux ans par exemple, la firme Ringo a acquis près de 40 000 clients individuels, une part importante lorsqu’on sait que seulement un peu plus de 400 000 personnes ont accès à l’Internet au Cameroun. Pour cet ensemble de raison, nombreux pensent que l’arrivée d’un opérateur qui offrirait une meilleure qualité de service pour un prix abordable, permettra de dynamiser le marché. Un challenge qu’Alvarion semble prêt à relever. Introduire la technologie Wimax au Cameroun permettra d’offrir à ses habitants un service complet et moderne de connexion sans fil, a indiqué Eran Gorev, le président directeur général de cette entreprise. La date du lancement effectif du service reste cependant encore inconnue


http://www.wimaxian.com)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé