› Eco et Business

Tenue d’une mission de sensibilisation sur le libre-échange en Afrique centrale

Cette mission va permettre aux opérateurs économiques de maîtriser la procédure d’obtention d’agréments aux tarifs préférentiels pour que leurs produits puissent librement circuler dans la sous-région

Une mission du secrétariat général de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) sillonne actuellement les pays de la région, en vue de sensibiliser ces derniers sur l’application des textes sur le commerce et le libre-échange et l’intégration communautaire dans la région.

Conduite par le secrétaire général adjoint de la CEEAC, Thérèse Chantal Mfoula Edjomo, cette mission vient de rencontrer les autorités camerounaises dont le Premier ministre chef du gouvernement, Philemon Yang.

«Nous avons parlé (.) de cette mission de sensibilisation et de plaidoyer que nous menons afin que les pays de la sous-région puissent insérer dans leur ordre juridique interne les textes communautaires en matière de commerce et de zone de libre-échange qui devraient être opérationnalisés en janvier 2017», a indiqué le chef de la délégation.

Cette sensibilisation concerne davantage les opérateurs économiques afin qu’ils puissent maîtriser la procédure d’obtention d’agréments aux tarifs préférentiels de sorte que leurs produits puissent librement circuler dans la sous-région.

Au sujet de la libre-circulation des personnes, Mfoula Edjomo a assuré que la mise en circulation du passeport Cemac restait d’actualité pour faciliter le mouvement des personnes dans la sous-région. «Les ministres en charge de ces questions sont à pied d’ uvre pour parvenir à cet idéal», a-t-elle précisé.

La CEEAC est un marché de 140 millions de consommateurs répartis dans dix pays membres.


Droits réservés)/n


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé