› International

Terrorisme: Un chef d’Al-Qaïda arrêté

Abou Anas al-Libi, recherché pour son rôle dans les attentats de 1998 contre des ambassades américaines au Kenya et en Tanzanie, a été capturé en Libye

La course poursuite lancé contre Abou Anas al-Libi, depuis quinze ans a pris fin le samedi 05 octobre. Mais le gouvernement libyen a qualifié cette capture d’« enlèvement ». C’est en plein journée que les Navy Seals ont capturé, dans la ville de Tripoli, Abou Anas al-Libi, leader présumé du réseau terroriste al-Qaïda. Les deux attaques dont il est accusé, avaient fait 224 morts. Depuis, Abou Anas al-Libi, 49 ans, passé par le Groupe islamique de combat libyen (Gicl) avant de rejoindre al-Qaïda, avait combattu Mouammar Kadhafi, avant de revenir en Libye après la chute du régime en 2011. Sa tête était mise à prix pour cinq millions de dollars par les Américains.Ce lundi John Kerry, le secrétaire d’Etat américain a selon l’AFP défendu cette capture qui est très critiqué par le gouvernement libyen. Les Etats-Unis font tout ce qui est en leur pouvoir et qui est approprié et légal afin de mettre fin à la menace terroriste, a déclaré John Kerry en marge du sommet de l’Asie-Pacifique en Indonésie.

Abou Anas, qui figurait sur la liste des personnes les plus recherchées par le FBI a été transporté à bord d’un navire de guerre de l’US Navy se trouvant dans la région, où il est actuellement interrogé. A l’inverse, la Somalie, où les USA ont mené un autre raid samedi a visé les islamistes shebab, a affirmé qu’elle coopérait avec des partenaires internationaux dans la lutte contre le terrorisme. Celui-ci visait un islamiste appartenant au groupe somalien des shebab (Les jeunes, en arabe). Selon un responsable américain cité par le New York Times, ce dirigeant shebab a probablement été tué, mais les forces spéciales américaines ont été obligées de se retirer avant d’avoir confirmation de cette mort. Concernant Abou Anas al-Libi, M. Kerry a affirmé qu’il est quelqu’un d’important au sein d’Al-Qaïda et il s’agit d’une cible appropriée pour l’armée américaine. Il a également souligné qu’Abou Anas avait commis des actes terroristes et qu’il avait été dûment inculpé par des tribunaux dans le cadre d’un processus judiciaire.

Abou Anas al-Libi a été capturé

francetvinfo.fr )/n

À LA UNE
Retour en haut