Société › Faits divers

Thaïlande: Un camerounais arrêté pour trafic d’or

Il tentait d’entrer frauduleusement avec de l’or en provenance du Cambodge

Plus d’un kilogramme d’or dans la valise
Le 09 avril dernier, Francis Milol, un camerounais âgé de 35 ans a été arrêté à la frontière entre le Cambodge et la Thaïlande avec de l’or de contrebande. Les officiers thaïs lui reprochait de faire entrer de l’or, près d’un kilogramme, sans possession de documents officiels. Selon les quotidiens Thaï qui rapportent l’information, il a été demandé au concerné d’ouvrir sa valise, alors qu’il traversait le poste frontière. Francis Milol a déclaré qu’il comptait rentrer vendre cet or au Cameroun, et qu’il l’avait acheté à près de 1000 000 de francs CFA (2000 dollars US) dans de nombreuses mines au Cambodge. Selon une source camerounaise jointe en Thaïlande, les autorités ont confisqué l’or et entrepris une action légale à l’encontre de Francis Milol.

De nombreuses personnes traversent tous les jours la frontière cambodgienne pour aller chercher des marchandises qu’on retrouve à prix très bas, en raison de la crise qui y sévit. La loi reste assez souple et les autorités ferment les yeux sur des petits trafics d’une telle ampleur. D’après notre source, c’est certainement la nationalité du suspect qui a fait problème. A plusieurs reprise, des camerounais ont été arrêtés pour des trafics de fausse monnaie dans cette région du monde. Le camerounais aurait lui-même été la victime d’un vaste réseau d’escroquerie car il arrive que les trafiquants après avoir été payés cherchent à récupérer la marchandise.

De nombreux camerounais en affaire en Asie
Plusieurs camerounais se sont souvent trouvés impliqués dans des histoires d’illégalités. Une mesure que déplorent les autorités qui ne l’ignorent pas. Parlant de la communauté camerounaise d’Asie, Martin Mpana l’ambassadeur du Cameroun en Chine avait été précis, dans une interview accordée à Cameroon-tribune. Cette communauté, autant que je sache, n’est pas celle dont on parle le plus en mal. Je dirais qu’elle se porte bien dans l’ensemble. Cela dit, je dois déplorer quand même quelques cas de détention de certains de nos compatriotes, pour séjour irrégulier, pour trafic de devises ou multiplication d’argent, certains phénomènes que nous connaissons bien chez nous, et qu’ils essayent d’importer en Chine. Parlant précisément de la Thaïlande, de nombreux camerounais y sont présent, soit en tant que footballeur professionnel, soit pour y faire des affaires.

Thaïlande
www.mfe.org)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé