Politique › Institutionnel

Tibati: Les députés RDPC honorent les engagements de feu l’honorable et lamido Abdoulkadiri Bello

C’était ce lundi 28 décembre 2009 à Tibati sous la conduite de l’honorable Théophile Baouro, vice-président à l’Assemblée Nationale

Joie et consternation, c’était un mélange d’émotion qui se lisait sur le visage des populations du département du Djerem. 200 tables bancs aux écoles primaires du département et 700 000 francs cfa de bourses d’études aux élèves de l’ENIEG de Tibati et d’importants appuis financiers aux sections RDPC ainsi qu’aux veuves du feu lamido et député Abdoulkadiri Bello pour soutenir la scolarité des orphelins, ce geste de l’Assemblée Nationale est la traduction dans les faits des engagements parlementaires de l’illustre disparu. L’honorable Abdoulkadiri Bello décédé au mois d’avril 2008 avait inscrit ces dons dans le micro projet parlementaire au profit de ses populations et c’est ce que ses homologues ont tenu à respecter. Tous ces dons ont été solennellement remis aux bénéficiaires par les trois membres du comité de gestion à savoir l’honorable Théophile Baouro, vice-président à l’Assemblée Nationale qu’entouraient les députés Bobo Haman Toukour de la Vina et son homologue Hamassoumou du Mayo Banyo. C’était en présence du préfet du Djerem, Charles Kamga.

Dans son allocution de circonstance, l’honorable Théophile Baouro qui a opté pour la règle de la transparence dira, « Nous savons tous que le gouvernement du Cameroun met à la disposition des députés chaque année une somme de huit millions pour les micro-projets. Dans le cas d’espèce, un comité de gestion a été mis en place pour pouvoir assurer la gestion de ces huit millions. L’honorable Haman Toukour de la Vina, Hamassoumou du Mayo Banyo et moi-même Baouro Théophile, votre humble serviteur. Ceci a été fait en étroite collaboration avec les responsables politiques de base, les autorités traditionnelles et les élites du Djerem. Ceci va dans la ligne politique du défunt député qui avait pour cheval de bataille l’éducation. Il a fait sienne cette citation d’un américain qui disait, ce qui manque aux africains ce ne sont pas des ressources naturelles, mais un capital d’hommes et d’enfants biens formés et vraiment nous allons décoller. Ce n’est que de cette manière que le Djerem aura demain sa place au soleil ». L’honorable Théophile Baouro a également saisi cette occasion pour rappeler aux populations du département du Djerem que leur département ne devrait pas se sentir isolé pour avoir perdu son député. Rappelant les textes relatifs à l’élection d’un député en remplacement du feu l’honorable et lamido Abdoulkadiri Bello, il a rassuré les uns et les autres de la disponibilité des neuf autres députés de la Région de l’Adamaoua à uvrer pour les intérêts du Djerem.

Sa Majesté Hamidou Bello, lamido de Tibati en rendant un hommage mérité à son feu père, a témoigné sa gratitude et celle des populations du Djerem aux députés à l’Assemblée Nationale et à Son Excellence Paul Biya qui ne cesse selon lui d’ uvrer pour le développement du département du Djerem longtemps resté à la traîne. La cérémonie a fait l’objet d’une fête populaire à laquelle ont pris part de nombreux fils et filles du Djerem.

Image d’illustration
wordpress )/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut