Sport › Football

Tirage au sort de la Can « Cameroun 2021 » : les vraies raisons du report

Le COCAN a, dans son droit, choisi la société LEAP STUDIO DESIGN pour organiser la cérémonie du tirage au sort, mais la FIFA, via la CAF, tient absolument à faire gagner ce marché à l’agence de publicité ANGELINI DESIGN. D’où le report de la cérémonie du tirage au sort,  initialement prévue pour le 25 juin 2021.

En prélude à la CAN Total Energies « Cameroun 2021 », un avant match, de mauvais goût, sur fond de business a commencé. Deux agences internationales  de communication se livrent une bataille pour gagner le marché de la cérémonie du tirage au sort de cette compétition. Dans cet avant match arbitré par la Confédération africaine de football (Caf), sous l’égide de la Fédération internationale de football association (Fifa), il y a d’une part la société de droit indienne LEAP STUDIO DESIGN choisie par le COCAN  et d’autre part ANGELINI DESIGN, une agence de publicité, basée à Rome, appartenant par hasard à un italo-suisse, comme le patron de la Fifa Gianni Infantino.

Il est clair que n’ayant jamais fait l’objet d’un débat lors des réunions du Comité exécutif de la CAF, la décision de reporter la cérémonie du tirage au sort est venue d’ailleurs. Elle ne peut pas avoir été causée par des problèmes de logistiques liés à la pandémie du covid-19, comme l’indique le communiqué de l’instance faitière du football africain.  Au dernier comptage, avec seulement 124 personnes hospitalisées du Covid-19, le Cameroun connaît une baisse drastique de la propagation de cette pandémie.

Les vraies raisons du report sont les suivantes, la société qui s’occupe de la cérémonie de tirage au sort est l’agence de communication LEAP STUDIO choisie par le COCAN mais la FIFA veut imposer une autre entreprise à la CAF. Au lendemain de la mission conjointe FIFA-CAF d’inspection des infrastructures au Cameroun, l’instance faitière du football africain  a vu débarquer à son siège les responsables d’ANGELINII DISIGN, pour s’occuper du volet évènementiel,  au grand désarroi des responsables habilités à accompagner le COCAN dans cette tâche.

Une fois installé au Caire, ANGELINII DISIGN a jugé le temps imparti pour l’organisation du tirage au sort très court et a demandé à la CAF de faire la proposition au COCAN de repousser la date de l’événement au mois d’août 2021. Or, le règlement de la compétition tipule que le tirage au sort doit se tenir au moins six mois avant la compétition. Et qu’en vue de l’organiser,  le pays hôte de la CAN doit simplement soumettre le descriptif de la cérémonie du tirage au sort pour validation.

La FIFA ayant acquis l’intégralité des droits médias et marketing de l’ensemble des 54 fédérations africaines de football, une mission conjointe de la FIFA et de la CAF a récemment séjourné au Cameroun pour inspecter les infrastructures de la Can. A la fin de cette mission, même lors des réunions par visioconférence CAF-COCAN  il n’est apparu nulle part que le Cameroun n’était pas prêt pour organiser la cérémonie de tirage au sort.  Le Cameroun a d’ailleurs  organisé le CHAN en janvier dernier sans couac majeur. Il se trouve simplement que l’agence de publicité ANGELINI DESIGN qui a déjà acquis l’organisation de la cérémonie d’ouverture et de clôture de la Can Total Energies « Cameroun 2021 », en voulant commettre un tacle irrégulier sollicite également d’organiser la cérémonie de tirage au sort.

Pour conclure ce juteux business Véron Mosengo-Omba, le secrétaire général du CAF, ancien directeur de la division Associations membres de la FIFA, va personnellement conduire une délégation à Yaoundé, du 14 au 16 juin 2021. Cette visite sera également l’occasion d’organiser la mise en place du bureau CAF de la CAN à Yaoundé


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé