Société › Société

TNT: la Crtv au Forum national sur le contenu

Le ministre de la Communication, Issa Tchiroma Bakary, a ouvert lundi à Yaoundé le Forum national sur le contenu des programmes de la télévision nationale camerounaise

L’arrimage à la télévision numérique terrestre impose des réformes à la Cameroon radio and television (Crtv), section télé. A cet effet, il se tient depuis lundi 19 octobre 2015, au Palais polyvalent des sports à Yaoundé, un «Forum national sur le contenu» de ses programmes. Les travaux ont été ouverts par le ministre camerounais de la Communication (Mincom), Issa Tchiroma Bakary, par ailleurs président du Conseil d’administration de la Crtv.

«Le numérique nous donne la possibilité d’avoir plusieurs offres, a indiqué le Mincom pour qui, devant la concurrence des télévisions étrangères, la Crtv se devait de migrer vers le numérique. «Si avant on avait plusieurs chaînes pour produire en 24 heures, désormais la Crtv disposant de 6 chaînes devant produire en 24 heures, les génies créateurs des uns et des autres doivent être mis à contribution pour offrir, parce qu’en face effectivement, nos téléspectateurs en particuliers les dames, sont habituées à des séries étrangères», a relevé Issa Tchiroma Bakary.

Selon le Mincom, la télévision nationale camerounaise pourra faire concurrence aux autres chaines si elle améliore la qualité de ses programmes. «On va donc proposer quelque chose de différent par rapport à ce à quoi nos téléspectatrices sont habituées. Si la production nationale est de qualité, elle va rivaliser avec la production hollywoodienne, nollywoodienne ou bollywoodienne», a indiqué Issa Tchiroma, avant d’ajouter qu’avec le temps, la Crtv occupera «la place qui doit être la sienne dans l’espace audiovisuel national».

Issa Tchiroma Bakary.
Droits réservés)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé