Dossiers › Spécial Can 2013

Togo: Les Eperviers en quête de sérénité

Trois ans après son expédition douloureuse en Angola, les hommes de Didier Six font un retour en scène tumultueux

La délégation togolaise devait quitter Lomé ce lundi, elle a finalement décollé ce mardi pour Accra, où elle essaiera de s’envoler pour l’Afrique du Sud. Les Eperviers, après l’affaire Adebayor, ont une nouvelle fois été perturbé, cette fois-ci par une polémique sur le salaire de leur sélectionneur. Didier Six réclamait en effet sa paie de décembre, ainsi qu’un contrat pour son adjoint français Alain Happe, qui n’a toujours pas de statut officiel pour la Fédération togolaise de football. Entre l’affaire des primes, les tergiversations de sa star Adebayor, puis celle de la fausse liste qui a de nouveau dégradé l’image de la Fédération, la préparation de l’équipe est compliquée.

Le sélectionneur du Togo, Didier Six a envoyé à ses dirigeants la liste des 23 qui joueront la Can 2013. Mais, dans la liste initiale transmise à la Fédération togolaise de football, deux de ses choix, Matthieu Dossevi et Senah Mango ont été retirés et remplacés sans consultation de l’avis du technicien français. Après l’histoire de la prime non payée après le match amical face au Maroc en novembre dernier, cette affaire de fausse liste s’ajoute dans la longue lignée des dérives commises par les hommes de Gabriel Ameyi, président de la Fédération, ce qui a poussé la Fifa à couper les vivres à la sélection en décembre dernier pour mauvaise gestion de l’instance. Malgré ces problème d’intendances, les Eperviers seront au complet pour essayer d’aller le plus loin possible dans cette épreuve et ce grâce au chef de l’Etat qui a convaincu deux joueurs de participer à la Can 2013, Emmanuel Adebayor et le gardien Kossi Agassa. Alors que ces derniers refusaient de s’y rendre à cause du manque de professionnalisme de leur fédération, un coup de fil et un entretien avec le président de la république ont eu raison de leur fronde. Pour l’attaquant de Tottenham, cette rencontre avec Fauré Gnassingbé a fortement pesé dans la balance. Quand j’ai rencontré le chef de l’Etat, j’ai de nouveau rencontré la presse et annoncé mon retour. Je ne vois pas pourquoi après avoir donné ma parole au président de la République, je revienne là-dessus, je serai à La CAN, a-t-il précisé sur sa page officielle Facebook.

Trois ans après son expédition douloureuse en Angola, les hommes de Didier Six font un retour en scène tumultueux

foot-africain.com)/n

Pour Kossi Agassa, un appel téléphonique a mis fin à son forfait, lui qui s’est remis plus rapidement que prévu de sa blessure. On me met beaucoup de pression, mais quand le chef de l’Etat appelle en personne, on ne peut pas refuser. Il veut que je revienne en sélection avec Emmanuel Adebayor et je ne peux pas faire autrement. Mais, encore une fois, chez nous, on fait toujours tout au dernier moment, a-t-il regretté. Sans ses deux cadres, le Togo a connu des fortunes diverses face au Niger, dans le cadre de la préparation à cette Can. Défaits (3-1) à Niamey par le Mena, les Togolais se sont imposés dimanche à Lomé face à une formation nigérienne composée de joueurs locaux (2-1). Trois matches gagnés sur quatre joués, voila les statistiques des Eperviers dans le cadre des préparatifs de la Can 2013. Un bilan élogieux qui devrait garantir une bonne entame de cette 29ème Can, à la formation de Didier Six, malgré les différents problèmes d’organisation auxquelles elle a été confrontée.

À LA UNE
Retour en haut