Société › Société

Toilettes dans les débits de boissons: Les populations s’expriment

Les avis sont unanimes: L’absence des toilettes dans les débits de boisson peut nuire à la santé

Suite à la décision du préfet du Mfoundi annonçant des inspections dans les ventes à emporter et restaurants pour vérifier s’il existe des toilettes, des personnes interrogées dans les rues de Yaoundé donnent leurs avis.

Uriner partout a des risques pour la santé
C’est anormal qu’il n’y ait pas de toilette dans les toilettes publiques. Pour la simple raison que les clients, après avoir consommé, auront besoin d’alléger leur vessie. D’autre part, cela induit des comportements non hygiéniques en ce sens que les clients des buvettes auront tendance à le faire n’importe où, créant ainsi des sites de concentration d’urée, pas toujours agréable pour les narines. Par extension, on appréhende vite les risques sanitaires qui peuvent en découler, notamment pour les femmes sur le plan des IST.
Le ministère du Commerce et celui de la Santé publique entre autres devraient donc voir dans quelles mesures contraindre les tenanciers des débits de boissons à mettre à la disposition de leurs clients des toilettes régulièrement entretenus sur la base des normes qu’il faudra établir. Et c’est la raison pour laquelle la décision du préfet du Mfoundi de veiller à ce que ces bars aient des toilettes arrive à point nommé. Bravo!

Les odeurs mettent mal à l’aise les populations
La décision du préfet du Mfoundi est très bien arrivée. Elle est une opportunité parce que nous avons toujours déploré l’insalubrité qu’entraîne l’absence des toilettes publiques dans les bars. C’est un véritable problème, parce que lorsque je vais boire dans un endroit et qu’il n’y a pas de toilette, je suis obligée d’uriner n’importe où. Ce qui gène les riverains, car l’urée que contient l’urine dégage des odeurs qui mettent mal à l’aise les populations. Pire encore quand un soulard a déjà pris un verre de trop, il se met mal à l’aise n’importe où. Parfois, l’on retrouve des excréments à côté de ses débits de boisson. Ce qui en plus des odeurs mettent mal à l’aise les populations.

Les buveurs peuvent laisser des maladies là où ils urinent
Il est important d’avoir des toilettes dans les bars, parce que quand quelqu’un a déjà bu sa bière, il doit aller aux toilettes. Et s’il n’y a pas de toilette, il sera obligé de le faire même devant les maisons qui entourent ce bar. Ce qui n’est pas bien pour les riverains. Car il y a des personnes malades qui viennent uriner et qui laissent en plus des odeurs, des maladies. Moi aussi, j’ai vécu près d’un bar. Nous étions obligés de combattre les buveurs tous les jours pour qu’ils ne viennent plus se soulager chez nous.

L’absence de toilette peut nuire à la clientèle
C’est bien d’avoir les toilettes aux abords des bars parce qu’il n’est pas aisé qu’un endroit comme les bars où les gens sont amenés à aller boire et se soulager après, de manquer où la faire. Et de se retrouver entre les murs des populations voisines au bar. Cela peut causer des problèmes tant au propriétaire du bar qu’aux riverains. Car les populations peuvent porter plainte. C’est une situation qui peut aussi nuire à la clientèle.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut