Sport › Autres sports

Tour cyclisme international du Cameroun : un britannique remporte l’édition 2009

David Clark est le nouveau roi des routes camerounaises. Le cycliste de l’équipe allemande de Nordland-Hambourg a pris le meilleur sur les coureurs camerounais

Le Baroud d’honneur de Joseph Sanda lors de la dernière étape du 7ème tour cycliste du Cameroun, n’a pas suffit pour arracher le maillot jaune de leader à David Clark. En remportant la dernière étape de la compétition Bafia-Yaoundé, le cycliste camerounais a fait honneur au Cameroun, ainsi qu’à son équipe SNH vélo Club. Mais à l’heure du décompte final, le maillot jaune de leader est parti du côté de Birmingham en Angleterre.
Cette victoire finale du cycliste britannique n’est d’ailleurs pas une surprise, ce d’autant plus que c’est depuis l’arrivée de la huitième étape à Bafoussam qu’il a véritablement annoncé ses intentions. Au terme de cette course très disputée, l’écart entre lui et ses concurrents était assez considérable. Il disposait d’une avance de 2’37 sur le slovaque Milan Barenyi, 6’47 sur Damien Tekou, troisième et premier camerounais au classement général. Bien avant cela, il avait déjà remporté quelques victoires d’étapes notamment les courses de montagne. A son actif, les étapes de Mbé à Ngaoundéré, et la 1ère étape de montagne MBanga-Bafang longue de 125 Km.
Méthodique et appliqué, il a su maintenir son avance jusqu’à l’arrivée finale ce samedi 28 février 2009 au Boulevard du 20 mai à Yaoundé. Malgré quelques victoires d’étapes notamment le doublé de Martinien Tekou, les cyclistes camerounais qui étaient apparemment plus occupés à réclamer les primes de participation n’ont pas été à la hauteur des attentes. Une fois de plus, une fois de trop, les problèmes d’intendance et de management sont venus joués les troubles fêtes. Le Malheur des uns faisant le bonheur des autres, David Clark a su tirer son épingle du jeu.
Le britannique qui s’était classé quatrième au tour cycliste international du Cameroun en 2004 a pris sa revanche en 2009. Agé de 29 ans, il a conservé le maillot jaune de leader du tour, tout comme le maillot rouge de meilleur cycliste de la montagne. Il est secondé par le cycliste Slovène Milan Barenyi qui a remporté le maillot vert. Son compatriote Martin Haring 23 ans s’est adjugé le maillot blanc de meilleur jeune de la compétition. Le maillot bleu de meilleur coureur africain est revenu au camerounais Damien Tekou, de l’écurie SNH vélo club, tandis que le vainqueur du jour Joseph Sanda a remporté le maillot rouge de meilleur combattant. Au niveau du classement par équipe, l’écurie camerounaise de SNH vélo club a terminé en tête du classement.


cyclismag.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut