Sport › Autres sports

Tour cycliste Chantal Biya: dissensions entre le président de la fédération et le ministre

Grand prix Chantal Biya, la pomme de discorde? (c) Droits réservés

Narcisse Mouelle Kombi, ministre des Sports et de l’Education physique (Minsep), dans un communiqué a instruit au président de la fédération camerounaise de cyclisme de maintenir la date initiale de début de la compétition.

La 19ème édition du Grand prix cycliste international Chantal Biya démarre sous un ciel ombrageux. Ce jour, 15 octobre, marque la cérémonie de présentation des équipes qui se tient à Dimako dans la région de l’Est. Un début de compétition tenue in extrémis.

En effet, c’est hier, 14 octobre que «le président de la fédération camerounaise de cyclisme, président de la commission centrale d’organisation du Grand prix cycliste international Chantal Biya, 19ème édition porte à la connaissance de la presse nationale et internationale ainsi qu’au public que la compétition reste prévue aux dates préalablement communiquées c’est-à-dire du 16 au 20 octobre 2019.»

Dans le même communiqué rendu public la veille du top départ de la compétition, Honoré Yossi, président de la fédération précise par ailleurs que la date de la cérémonie de présentation des équipes au Cameroun demeure inchangée et qu’elle se déroulera à Dimako, dans la région de l’Est.

-Tutelle-

La sortie d’Honoré Yossi est ainsi en exécution des instructions du ministre des Sports et de l’Education physique (Minsep). «Tout en condamnant votre démarche irresponsable du fait accompli, je vous enjoins, par la présente, de remédier sans délai à cette situation afin que le programme que vous avez-vous-même établi et annoncé soit respecté. Je vous instruis également de vous abstenir à l’avenir de déclarations à la légère dans les médias, sans concertation préalable avec la tutelle, sur des sujets aussi important et sensibles, compte tenu du prestigieux nom de la très haute personnalité qui est associé à cet évènement», écrit le Minsep, Narcisse Mouelle Kombi, dans un communiqué signé du 14 octobre.

Dans cette missive, il reproche au président de la Fécacyclisme d’avoir sur un média, annoncé l’annulation de la cérémonie de présentation des équipes annoncée pour ce jour. Ce dernier sur les médias à justifier cette annulation par un manque de moyens financiers.

-Financement-

Le report, tout comme les justifications sont parvenus au ministre via «les médias et réseaux sociaux.» Situation que le ministre trouve «embarrassant et discourtois.» En ce qui concerne les fonds liés au Grand prix, «il vous a été rappelé que le financement du Grand prix ne ressortait pas de la compétence du Minsep, le budget de ladite compétition ayant par ailleurs fait l’objet d’un pré examen au Minsep et d’un examen, en votre présence, dans les services du Premier ministre. […] Vous en connaissez les procédures et vous avez une parfaite maîtrise des mesures et dispositions provisoires et conservatoires à prendre en attendant les hautes instructions habituelles de la hiérarchie», rapporte Narcisse Mouelle Kombi en référence à «la réunion préparatoire du 10 octobre 2019.»

En attendant que les deux personnalités accordent leur violon, le départ pour la première étape à Bertoua est prévu pour le 17 octobre pour Abong-Mbang dès 11h.

Le Grand prix Chantal Biya est une compétition cycliste annuelle instituée en 2001 au Cameroun. La course fait partie de l’Uci Africa Tour depuis 2006. Le tour porte le nom de Chantal Biya, l’épouse du président de la République Paul Biya.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé