Sport › Autres sports

Tour international Chantal Biya: Le Cameroun victorieux de la dixième édition

Le camerounais Martinien Tega de la SNH vélo club a conservé son maillot jusqu’à la 3è et dernière étape qui est arrivée ce samedi à Yaoundé

Une dernière étape très disputée
La dernière étape dont l’arrivée s’est effectuée sur le boulevard du 20 mai à Yaoundé la capitale camerounaise, a connu une victoire au sprint de Jozef Palcák de l’équipe slovaque Middle Slovakia, qui a profité d’une erreur d’appréciation de la ligne d’arrivée par le français de l’équipe japonaise Adrien Calatayud, pourtant bien positionné sur le finish. La désignation du vainqueur aura quand même préoccupé les commissaires de la course pendant de bonnes minutes. Au final, Martinien Tega a gardé son avance sur son poursuivant et termine en tête de la compétition. Pour l’étape du jour, l’objectif de Jean Philippe Duracka était de protéger le maillot jaune jusqu’à Yaoundé. Alors que le peloton était à quelques kilomètres de Mbalmayo, des cyclistes slovaques ont attaqué, montrant du même coup leur volonté de s’offrir une victoire d’étape. Coté camerounais, on s’est contenté de gérer la course, Jozef Palcák le slovaque étant loin au classement général et ne constituait pas une menace sérieuse pour le camerounais Martinien Tega. Pourtant l’accélération des européens va pousser les camerounais à fournir plus d’effort. Martinien Tega qui termine la compétition en jaune, aussi remporté les prix de meilleur camerounais etde meilleur africain. Le français Adrien Calatayud de l’équipe japonaise Fuji Cycling, malheureux sur la fin d’étape en raison de son erreur d’appréciation, remporte lui le maillot blanc à point rouge du meilleur grimpeur. Le Camerounais Raoul Mba remporte la place de meilleur jeune et un autre français Mathias Collet de l’équipe militaire de France, reporte lui le maillot vert du participant le plus constant, en même temps qu’il finit deuxième de cette édition du tour Chantal Biya. L’équipe espoir camerounaise prend enfin le titre de meilleure équipe de la compétition.

Grosse satisfaction du Cameroun
Côté camerounais, c’est la satisfaction générale. C’est un grand jour pour le sport camerounais et je ne peux qu’être satisfait, a indiqué le ministre Michel Zouah en charge des sports face à la presse. L’entraineur et directeur technique des équipes de cyclisme du Cameroun, Jean Philippe Duracka est lui resté plus objectif. Je suis pleinement satisfait parce que les cyclistes ont suivi à la lettre les consignes, ils ont à chaque fois attaqué à des endroits précis, et ont surtout respecté toutes les directives acquises lors des différents stages que nous avons pu faire. Maintenant je suis vraiment satisfait et surtout content pour eux, ils avaient besoin de ça, pour se lancer sans crainte dans de futures compétitions a-t-il fait savoir. Ce 9 octobre a aussi été jour de consécration pour Martinien Tega. Cette victoire est la deuxième grosse victoire pour lui depuis son tour du Cameroun remporté et des victoires d’étape au Burkina Faso. Le cycliste camerounais avait presque connu un passage à vide. Plusieurs circonstances peuvent expliquer la victoire camerounaise. Tout d’abord le travail effectué par Duracka, qui a mis psychologiquement ses cyclistes dans les conditions de participer sans complexe à cette dixième édition du tour cycliste Chantal Biya. D’un autre côté, les cyclistes centrafricains et gabonais qui ont fait un passage à vide, n’étaient pas bien préparés et aussi avaient peu d’expérience, tout comme les cyclistes du Sao Tome et Principe qui ont connu trois abandons. Nous sommes venus apprendre et c’est absolument bien pour nous, nous avons beaucoup gagné à participer à cette compétition, a indiqué la chef de délégation de Sao Tome et Principe. Calatayud le cycliste français de l’équipe japonaise était lui en fin d’une longue saison qui l’avait emmené cette année, à courir dans les quatre coins du monde (du Mexique au Japon). Tout comme l’équipe slovaque dont le leader Milan Bareyni est restée pour prendre du repos. Mais Duracka reste confiant. Je reste très optimiste pour l’avenir, parce que de nombreux jeunes que nous avons mis sur le tour ont fait preuve de bonne tenue et j’ai espoir que sur les prochaines compétitions ils sauront faire preuve d’améliorations a-t-il déclaré.


Journalducameroun.com)/n


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé