International › APA

Tourisme, santé et fiscalité au menu des quotidiens marocains

Les quotidiens marocains parus ce mardi se focalisent sur nombre de sujets notamment la situation du secteur du tourisme, l’amélioration de la situation épidémiologique, le vaccin anti-Covid-19 et la guerre contre les fausses factures.+Aujourd’hui Le Maroc+ écrit que le tourisme figure parmi les secteurs économiques les plus impactés par la pandémie de Covid-19, relevant que les chiffres sont édifiants puisque les réservations et le taux d’occupation des établissements hôteliers se sont littéralement effondrés depuis quasiment le premier trimestre de l’année en cours.

Lorsqu’on sait la place occupée par le tourisme dans l’économie nationale, une telle situation peut être compliquée à gérer à court et moyen termes, poursuit l’auteur, notant qu’une lueur d’espoir est apparue ces derniers jours avec les retours des premiers touristes étrangers à Marrakech et Agadir.

Les professionnels pensent que d’autres mesures seront nécessaires dans les semaines à venir pour sauver la saison hivernale dans les villes touristiques après une saison estivale plutôt catastrophique, fait-il savoir,

Revenant sur la situation épidémiologique, +L’Opinion+ souligne que « malgré l’emballement récent des chiffres de la pandémie, quelques indicateurs incitent à un optimisme tout à fait relatif ».

Parmi ces indicateurs, le journal cite la révision à la baisse par l’Institute for Health Metrics and Evaluation (IHME), relevant de l’université de Washington, de ses prédictions apocalyptiques concernant l’évolution de la pandémie au Maroc.

+Al Alam+ souligne que si le vaccin chinois anti-Covid-19 s’avère efficace, les autorités sanitaires du Royaume lanceront une large opération de vaccination, qui concernera 80% des Marocains âgés de plus de 18 ans, et ce durant 4 mois consécutifs.

Au total, ce sont près de 19 millions de personnes qui seront vaccinés contre le Covid-19. Citée par la publication, une source médicale a fait savoir le suivi à distance de l’état de santé des volontaires ayant reçus des doses du vaccin fabriqué par la société chinoise Sinopharm n’a signalé aucun effet secondaire indésirable, à l’exception de légers effets fréquents lors de toutes les vaccinations ordinaires.

La même source a ajouté que les résultats des essais du vaccin sont prometteurs, précisant que seront vaccinés en priorité le personnel médical, les services de sécurités, les patients souffrant de maladies chroniques et les personnes âgées de plus de 65 ans.

+Al Massae+ indique que gouvernement s’apprête à resserrer l’étau sur les sociétés qui se sont spécialisées dans l’établissement des fausses factures, et qui étaient, jusque-là, hors des radars.

Des sources autorisées expliquent que cette pratique frauduleuse s’est transformée en une véritable industrie, relevant que le gouvernement a décidé d’introduire des amendements au projet de loi de finances-2021 visant à rendre les contrôles des factures plus minutieux et, ainsi, rejeter tout document qui s’avère falsifié.

Cette démarche du gouvernement s’explique par le nombre important des entreprises qui bénéficient des exonérations fiscales en boostant les dépenses tout en minimisant les bénéfices, et ce grâce aux fausses factures, rappelle le quotidien.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé