Sport › Autres sports

Tournoi qualificatif volley-ball: sept prétendants en compétition au Cameroun

Le coup d’envoi du tournoi africain de volley-ball féminin, qualificatif aux Jeux olympiques (JO) 2016, est donné ce vendredi, 12 février, à Yaoundé

Le coup d’envoi du tournoi africain de volley-ball féminin, qualificatif aux Jeux olympiques (JO) 2016, sera donné ce vendredi au Palais des sports de Yaoundé, au Cameroun, avec sept pays en lice.

Le pays hôte, le Cameroun, le champion d’Afrique en titre, le Kenya, l’Algérie, l’Égypte, la Tunisie, l’Ouganda et le Botswana vont se disputer le seul ticket en jeu pour Rio. Car, seule l’équipe victorieuse se qualifiera directement aux JO 2016 alors que les deux suivantes (2e et 3e) au classement final auront une seconde chance, entre mai et juin, lors du tournoi de repêchage (tournoi intercontinental) qui regroupera aussi la Colombie (3e au tournoi de qualification sud-américain) et Porto Rico (3e au tournoi de qualification de la zone Amérique du Nord, centrale et les Caraïbes).

Les joutes s’annoncent ouvertes. Détenteur des six derniers titres continentaux, le Kenya fait figure de grand favori du tournoi.

Vice-championne d’Afrique, l’Algérie est en pleine mutation. Elle a considérablement rajeuni son effectif, ne gardant que deux joueuses (Nawel Mansouri et Lydia Oulmou) de l’ancienne génération qui a offert à l’Algérie deux qualifications de suite aux JO (2008 et 2012).

Le Cameroun, 3e au dernier championnat d’Afrique et qui s’est renforcé avec cinq joueuses professionnelles, est un sérieux outsider. Tout comme l’Egypte qui a bénéficié d’une longue préparation.

La compétition prend fin mardi prochain, 16 février 2016.


Droits réservés)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut