› Eco et Business

Trafic aérien: Camair-Co desservira Bafoussam dès le 15 avril

En plus d’assurer la liaison Douala-Yaoundé, les MA60 de la Compagnie aérienne vont désormais couvrir les villes de Bafoussam et de Ngaoundéré

Les avions MA60 de la Camair-Co ont repris du service, à la suite de la réouverture de l’aéroport international de Douala, le 22 mars dernier. Selon le directeur général de la Camair-Co, Jean Paul Nana Sandjo, cité dans le quotidien national, édition du mardi 29 mars 2016, la compagnie, qui dispose désormais de quatre équipages qualifiés pour piloter les aéronefs, va ouvrir de nouvelles lignes.

« C’est pourquoi nous lançons Bafoussam le 15 avril, puis Ngaoundéré le 22 avril et enfin Malabo et d’autres villes de la sous-région à partir du 30 avril avec les MA60 ».

Fly CamInter arrive
En plus de la Camair-Co et des autres compagnies aériennes déjà présentes sur le territoire national, le réseau domestique sera desservi par une nouvelle flotte appartenant à la Fly CamInter. La compagnie se propose de couvrir prioritairement, les villes de Yaoundé, Douala, Garoua et Maroua dans un délai de 10 jours.

En attendant le lancement de ses activités, la Fly CamInter a déjà « obtenu son certificat de transporteur aérien en août 2014. Sa flotte est actuellement composée d’un Dornier 228-212, d’un ERJ 145, d’un ATR 72 », peut-on lire sur le site officiel de la compagnie.


Droits réservés)/n

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé