Sport › Football

Transfert: Le portier camerounais Ndy Assembé à Nancy

Le lion de 25 ans qui évoluait à Nantes s’est engagé pour trois ans avec le club lorrain

A la recherche d’un gardien numéro 1 depuis le départ de Gennaro Bracigliano du côté de l’Olympique de Marseille, le site officiel de l’AS Nancy a confirmé la signature de Guy Rolland Ndy Assembé, le gardien camerounais du FC Nantes (35 matches de Ligue 2 la saison passée). Le contrat d’une durée de trois ans devrait être paraphé dès ce lundi après la traditionnelle visite médicale. Le montant officiel du transfert n’a pas été communiqué par Nancy. Même si l’international camerounais arrive à Nancy avec l’étiquette d’un titulaire, il sera néanmoins en concurrence avec Damien Gregorini qui est fort apprécié du côté de la lorraine. Guy Rolland Ndy Assembé, 25 ans, quitte donc son club formateur un an avant la fin de son contrat. Entre les catégories jeunes, de poussin à l’élite, «l’enfant de Mbalmayo» aura passé 10 ans à Nantes, avec une parenthèse d’un an à Valenciennes.

Parcours
Après un début de carrière dans la modeste formation de l’ASPTT Nantes football, il est repéré par le FC Nantes en 2001, alors qu’il est en sport/études au collège de la Colinière. Il intègre le club nantais en 2001 comme gardien de but, poste auquel il jouait depuis seulement quelques mois. Après quelques apparitions comme gardien remplaçant en Ligue 1, lors de la saison 2006/2007, il signe un contrat professionnel d’une durée de trois ans, le 3 juillet 2007. Il sera ainsi en concurrence avec un autre jeune gardien formé au club, Vincent Briant, pour être la doublure de Tony Heurtebis en Ligue 2, lors de la saison 2007/2008. Le 25 février 2008, le FC Nantes se déplace à Sedan pour le compte du championnat de Ligue 2. En raison des blessures de Tony Heurtebis et Vincent Briant, il connait sa première titularisation. Pour son premier match et malgré un but encaissé, il réussit parfaitement ses débuts chez les professionnels. Tony Heurtebis toujours blessé, il est préféré à Vincent Briant pour la rencontre suivante face à Libourne Saint-Seurin. Le vendredi 29 février, il fait donc ses grands débuts au Stade de la Beaujoire pour son deuxième match consécutif. Le samedi 14 février 2009, il joue pour la première fois en Ligue 1, face au Valenciennes FC, en remplaçant Jérôme Alonzo à 9 minutes du terme du match. Et le 21 février, il connaît sa première titularisation en ligue 1, suite à l’indisponibilité de Jérôme Alonzo et de Tony Heurtebis. En août 2009, il est prêté avec option d’achat au Valenciennes FC après la descente en ligue 2 du FC Nantes. Au départ il arrive en tant que troisième gardien derrière Nicolas Penneteau incontestable et Jean-Louis Leca mais après la grave blessure (rupture des ligaments croisés) de ce premier et des mauvaises performances de Leca, Guy Rolland Ndy Assembé devient le titulaire et réussit dans le Nord de l’Hexagone un excellent début de saison, ce qui lui permet d’être appelé pour la première fois avec la sélection nationale.

Troisième gardien du Cameroun lors de la Can 2010 en Angola, il profitera de la disgrâce de Carlos Kameni, après le Mondial Sud africain et de la retraite internationale de Souleymanou Hamidou pour disputer les trois premiers matches officiels des Lions indomptables de l’ère Clemente. Gardien de but intelligent dans ses anticipations et aux arrêts reflexes, à ras terre comme dans les airs, il s’est inscrit dans la lignée des grands derniers remparts camerounais.

Ndy Assembe va franchir un palier à Nancy
Topfoot)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé