Sport › Football

Transfert: N’koulou prend ses distances avec l’OM et se rapproche de Norwich

Convoité par de nombreux clubs européens, le Camerounais bientôt en fin de contrat avec le club français, pourrait déposer ses valises en Angleterre dès cet hiver

Le Camerounais Nicolas N’koulou évolue en ce moment du côté de l’OM. Convoité par de nombreux clubs européens, le Lion indomptable serait la priorité de Norwich qui dispute la Premier League (D1 anglaise). Bientôt en fin de contrat avec le club français, il pourrait déposer ses valises en Angleterre dès cet hiver, à en croire footballclubdemarseille.fr.

N’koulou tentera-t-il l’aventure anglaise ?
N’koulou partira ou partira pas ? La question est d’actualité. Pratiquement en fin de contrat avec le club phocéen qui l’a enrôlé à l’été 2011, son avenir pourrait se dessiner dans les jours à venir, certainement sous d’autres couleurs. Norwich serait « prêt à tout » pour l’avoir dans son escarcelle dès ce mercato hivernal. Sans lésiner sur les moyens, Willy Mckay aurait entrepris pour le compte du club plusieurs démarches en vue de convaincre l’intéressé.

Quoi qu’il en soit, Vincent Labrune, le président de l’Olympique de Marseille (OM) voudrait bien profiter du transfert de son poulain en y tirant des dividendes conséquentes et susceptibles de donner un souffle nouveau à son club. Mais le temps pourrait jouer contre lui car à partir du 1er janvier, Nicolas N’koulou sera libre de s’orienter selon son bon vouloir, sans que ses actuels dirigeants ne lui impose un choix quelconque. Tout compte fait, son transfert qui se profile à l’horizon lors de ce mercato hivernal n’est certainement pas dans son intérêt.

Notons que sa situation est identique à celle de son coéquipier Steve Mandanda, le dernier rempart de l’Olympique de Marseille qui est également en fin de contrat et dont le départ est quasi-certain en cas d’offre alléchante bien sûr. Le capitaine de la sélection nationale du Cameroun lors de la dernière coupe du monde attend donc d’être situé sur son sort afin de rugir à nouveau.


Droits réservés)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé