Société › Société

Transports: Les anciens permis de conduire en carton numérisés à 90%

Seuls 10% sont encore en circulation sur les 1,2 million recensés. Ils sont caducs pour ceux qui les utilisent encore, avertit le ministre des Transports

Plus de 90% des anciens permis de conduire en carton ont déjà été numérisés, selon des données du ministère des Transports, publiées ce mardi dans la presse publique. Le recensement avait permis d’estimer leur nombre à 1,2 million. Seuls 10% sont encore détenus par des tiers.

«C’est leur droit le plus absolu de constituer ces permis en carton en archives privées. Ce à quoi ils n’ont pas droit par contre, c’est d’utiliser ces permis en carton comme documents pour la circulation routière, puisqu’ils sont frappés de caducité. Ils ont cependant le loisir de soumettre ces permis à la conversion et les services de mon département ministériel feront le reste», recommande le ministre des Transports, Robert Nkili.

Après cette phase qui permettra d’avoir une base de données de tous les titulaires de permis de conduire au Cameroun, le gouvernement envisage la mise en service prochaine du permis à points, pour mieux administrer les sanctions contre les chauffards. Annoncé depuis 2014, il est toujours en chantier. «Nous sommes techniquement prêts en ce sens que tous les permis sont déjà en base de données dans laquelle un système de gestion des points a été développé (.) Nous sommes en train de finaliser les textes y relatifs en liaison avec les administrations impliquées pour lui donner une existence légale», assure le ministre.

Pour obtenir le permis de conduire au Cameroun dans la norme, il faut passer par une formation dans une auto-école agréée et assurer ensuite la réussite à l’une des neuf sessions annuelles de l’examen national du permis de conduire.

Les anciens permis en carton sont caducs pour ceux qui les utilisent encore
DR)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé