› Société

Transports routiers : le ministre Ngalle Bibehe menace de suspendre 6 agences clandestines

C’est la substance d’un communiqué signé ce 10 juillet par le ministre des Transports.

Six compagnies de transports interurbains seront suspendues dès ce jour par le ministre des Transports Jean Ernest Massema Ngalle Bibehe. Il s’agit de Charité Voyages, Elégance du Noun, Alliance Voyages, Super Grand Mifi Plus Voyages, Fako Travelers et Butrans Voyages. Dans le communiqué y relatif, le ministre justifie sa décision par le fait que ces agences « récalcitrantes », n’ont pas « cru devoir régulariser [leur] situation administrative en la matière », après plusieurs appels lancés dans ce sens.

A l’origine de cette situation, un audit réalisé par le ministère des Transports auprès des agences de transports interurbains en août 2017. Après plusieurs descentes, il avait été constaté que 32 compagnies de transports exerçaient sans agréments et dans l’illégalité. C’est alors que Edgard Alain Mebe Ngo’o, ministre des Transports au moment des faits, avait donné « dans une approche pédagogique », un délai d’un mois afin que lesdites agences puissent réguler leur situation. Mais seuls 26 agences sur les 32 avaient obtempéré aux instructions du ministre, les six autres n’ayant toujours pas obtenu des agréments, près de neuf mois après cette injonction.

Ernest Ngalle Bibehe entend sonner la fin de la récréation. Il promet de faire fermer les agences concernées, étant donné que les 15 jours supplémentaires qui leur avaient été accordés pour se conformer, sont arrivé à leur terme. Il en sera ainsi, jusqu’à l’obtention desdits agréments.

Il faut noter que cette décision du ministre des Transports intervient après l’accident de la circulation qui a provoqué la mort de 31 personnes sur l’axe-lourd Yaoundé-Bafoussam samedi dernier. Informé de la situation, le président Paul Biya avait instruit « un accroissement de la prévention routière et une répression absolue des infractions de toute nature constatées en matière de circulation routière sur l’ensemble du territoire national».

Une enquête plus approfondie a été ouverte pour établir les circonstances de ce drame.

 

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut