Politique › Judiciaire

Tribunal militaire : report du procès de Mamadou Mota

(C) Droits réservés

Initialement prévu ce vendredi 4 octobre 2019 au tribunal militaire de Yaoundé, le procès du premier vice-président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) a été renvoyé au 1er novembre 2019.

Le premier vice-président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC), Mamadou Mota, était devant la barre ce vendredi dans le cadre du procès l’opposant à l’Etat du Cameroun pour insurrection, rébellion, révolution, outrage au président de la République, entre autres.

La présidente du tribunal militaire, le colonel Abega Bezoa épouse Eko Eko, a convoqué Mamadou Mota le 25 septembre dernier, pour le notifier de la date de son audience.

A lire : Cameroun: le gouvernement veut éliminer Mamadou Mota [Avocat]

Mamadou Mota a été arrêté le 01er juin 2019 à Yaoundé, lors d’une marche pacifique organisée. Il y prenait part aux côtés du conseiller spécial de Maurice Kamto, sa Majesté Biloa Effa, et du secrétaire régional du MRC pour le Sud, Dr Apollinaire Legrand Oko, ainsi qu’une cinquantaine d’autres militants du parti.

Mamadou Mota fait l’objet d’une condamnation de deux ans d’emprisonnement dans le cadre d’une autre procédure. Le Tribunal de première instance d’Ekounou l’a condamné le 9 septembre dernier en lien avec son implication dans les émeutes de la prison centrale de Yaoundé le 22 juillet 2019.

L’inculpé est retourné à la prison de Kondengui en attendant la date de sa prochaine audience.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé