Eco et Business › Tech

Trois étudiants camerounais sur le podium mondial de la Huawei ICT Competition

Ils sont arrivés troisième à cette compétition qui a aligné 110 équipes pour un total de 330 étudiants.

Gaetan Dary Ngniawo Mopi, étudiant de 3e année en administration et sécurité des réseaux à l’Institut universitaire de technologie (IUT) de Douala, Loïc Cédric Meli Songmene son camarade et Malcolm X Hassler Gninghaye Guemandeu, étudiant de 5e année en génie informatique à l’École nationale supérieure polytechnique de Douala sont les trois prodiges camerounais de la Huawei ICT Competition 2020.

Présentés par Huawei Cameroon, ils sont arrivés à la finale mondiale de ce concours. Ladite finale s’est tenue par visioconférence ( pour cause de Covid-19), avait pour thème « Connexion Gloire Avenir ». 110 équipes y ont participé pour un total de 330 étudiants. Les étudiants camerounais ont été primés le 8 décembre dernier, à Yaoundé, par le ministère camerounais de l’Enseignement supérieur ( Minesup), représenté par son Secrétaire général.

Les trois jeunes avaient déjà créé la surprise, en octobre dernier, en se hissant dans le dernier carré face à  l’Égypte, le Maroc, l’Algérie et la Tunisie.

« En tant que partenaire stratégique et prioritaire du gouvernement, Huawei continue également d’investir dans la formation des étudiants camerounais, à travers ses différents programmes : Seeds for The Future, Huawei ICT Academy et autres »,a déclaré Du Yin le directeur général de Huawei Cameroon.

De son côté, le Sg du Minesup a remercié Huawei qui « assure parfaitement le transfert des compétences et des connaissances à la jeunesse camerounaise dans le domaine des TIC ».

Une occasion pour Edmonde Djokeng Teboh, Public Relations Manager, Huawei Cameroon de souligner que « les étudiants camerounais sont à même de représenter le Cameroun, non seulement au niveau national, mais aussi au niveau de l’Afrique où ils ont été meilleurs avant d’avoir accès à la compétition mondiale d’où ils reviennent vainqueurs avec le 3e Prix ».

Elle ajoute : « c’est une preuve qu’il y a de la ressource au Cameroun. Huawei qui s’est engagé dans cette aventure avec le gouvernement camerounais à travers le ministère de l’Enseignement supérieur et les universités partenaires est très content de savoir que le Cameroun a été représenté, et qu’il rentre vainqueur avec des étudiants qui ont été formés par les enseignants camerounais ».


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé