International ‚Äļ APA

Trois morts dans un attentat-suicide √† l’Extr√™me-Nord du Cameroun

©Droits réservés

Deux kamikazes et un civil ont trouv√© la mort vendredi matin dans la localit√© camerounaise de Kerawa (Extr√™me-Nord), au cours d’un attentat-suicide attribu√© √† la secte islamiste Boko Haram, a appris APA d’une source s√©curitaire qui qualifie de provisoire le bilan communiqu√©.En d√©but septembre 2015, un double attentat similaire avait une trentaine de morts et 141 bless√©s dans la m√™me localit√© proche de Kolofata, toutes deux limitrophes avec le Nigeria et o√Ļ le mouvement jihadiste exerce des assauts meurtriers quasi-quotidiens depuis un mois apr√®s un trimestre d’accalmie relative.

Cette s√©rie d’actes terroristes, note-t-on, survient alors qu’un r√©el malaise est actuellement ressenti au sein des troupes engag√©es dans la lutte contre Boko Haram dans l’Extr√™me-Nord. Une mutinerie avait eu lieu le 3 juin dernier, lorsque 32 soldats ont bloqu√© une route nationale dans la zone pour exiger leur rel√®ve imm√©diate ainsi que le paiement de primes.

Ces mutins sont aux arr√™ts, en attendant l’ouverture d’un proc√®s au tribunal militaire. Pour sa part, le ministre de la D√©fense, Joseph Beti Assomo, a d’ores et d√©j√† promis contre eux des ¬ęsanctions s√©v√®res¬Ľ.


Dans le m√™me temps, ce membre du gouvernement a demand√© aux chefs militaires de veiller au suivi du moral et de l’√©tat d’esprit des hommes plac√©s sous leur commandement, d’¬ęintensifier les causeries √©ducatives appropri√©es afin d’√©viter la d√©sinformation, l’intoxication voire la manipulation et le confusionnisme¬Ľ.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut