International › APA

UA : Moussa Faki Mahamat rempile

Pas d'image

Le président de la Commission de l’Union africaine (CUA) a été réélu, samedi soir, pour un mandat de quatre ans.Sans surprise, Moussa Faki Mahamat (60 ans) reste à son poste. Le diplomate tchadien, qui était l’unique candidat à sa succession, a recueilli 51 voix sur 54 votants lors d’une réunion à huis clos des chefs d’État et de gouvernement du continent. En outre, 3 abstentions sont à noter.

Cette élection s’est tenue à l’occasion de la 34e Session ordinaire de l’Assemblée des chefs d’État et de gouvernement de l’organisation panafricaine.

Après ce plébiscite, l’ancien ministre des Affaires étrangères du Tchad s’est dit « profondément honoré par le vote de confiance écrasant et historique des États membres de l’UA ».

Le poste de vice-président de la Commission, principal enjeu de ces joutes, est revenu à Monique Nsanzabaganwa. La Rwandaise a obtenu 42 voix, soit plus des deux tiers requis. Elle a devancé entre autres Hasna Barkat Daoud (Djibouti) et Pamela Kasabiiti Mbabazi (Ouganda) qui n’ont eu que 12 voix.

Le président rwandais, Paul Kagamé, a joué un rôle majeur dans la victoire de sa compatriote.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé