› Eco et Business

Un atelier pour former des personnels d’administration à la cybersécurité

Un séminaire de formation ouvert mardi à Yaoundé, par le Minpostel, a pour but de mettre fin à la vulnérabilité des systèmes d’information des administrations publiques au Cameroun

Un séminaire de formation portant sur la sécurité électronique s’est ouvert mardi, 08 août 2015, à Yaoundé. L’atelier initié par l’Ecole nationale supérieure polytechnique et financé par le Fonds spécial des activités de sécurité du ministère des Postes et télécommunications (Minpostel), entend mettre fin à la vulnérabilité des systèmes d’information des administrations publiques au Cameroun.

Il est surtout question, durant la formation, de sensibiliser les personnes en charge desdits systèmes, sur les risques qui planent sur les réseaux des administrations et d’améliorer le niveau de sécurité des outils utilisés.

Le séminaire sur la sécurité électronique intervient en réponse aux intrusions malveillantes dans le réseau d’interconnexion électronique des systèmes d’information de l’administration mis en place par le Minpostel. Ce phénomène, explique le ministre des Postes et Télécommunications, Jean Pierre Biyiti Bi Essam, cause de nombreuses pertes à l’Etat camerounais.

La lutte contre la cybercriminalité rentre aussi dans les objectifs de l’Agence nationale des technologies de l’information et de la communication (Antic). Dans un communiqué publié dans le quotidien national, édition du 09 août 2015, Le directeur général de l’Antic, Dr Ebot Ebot Enaw, invite les gérants ou promoteurs des cybercafés à fournir des éléments d’identification de leurs établissements. Un formulaire d’identification est disponible sur la plateforme prévue à cet effet.


Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé