Société › Faits divers

Un Camion écrase une moto à Ngaoundéré

Un moto-taximan et son client se sont retrouvés sous un camion sur l’axe Ngaoundéré-Garoua

Comment pourrait-on imaginer une motocyclette sous un camion rempli de sable en plein man uvre de virage, si ce n’est dans les séquences de bande-montage hollywoodien ? C’est en tout cas la sinistre démonstration d’un jeune moto-taximan et d’un chauffeur de camion tous liés par le hasard du destin en cette matinée du 19 février 2013 sur la nationale n°1 à l’entrée de la ville de Ngaoundéré. Difficile d’expliquer ce qui s’est exactement déroulé, même les témoins oculaires n’en arrivent pourtant pas. Tout de même, les propos recueillis sur les lieux du drame font preuve d’une confusion de priorité entre les deux malheureux usagers. Entre précipitation et vitesse, l’on aboutit rapidement à l’effusion du sang des deux corps mobilisés sous le camion. Les deux occupants de la motocyclette sont rapidement déportés au centre de santé de la place afin de mettre leurs jours hors d’état d’ennui. Le Camionneur n’a que ses yeux pour en découdre avec la triste scène. La police routière débarque sur les instants pour les premières enquêtes.

L’incivisme routier continue d’alourdir le bilan des victimes de la route. Pour ce genre de circonstance, l’on pointe presque toujours du doigt les jeunes conducteurs des motos inexpérimentés et parfois sans aucune notion de priorité de la circulation routière. La consommation des stupéfiants est l’une des causes importantes de ces accidents de circulation. Aussi, l’état de la route Ngaoundéré-Garoua amortie déjà de plusieurs décennies est surtout l’un des facteurs à ne point écarter. Selon certains observateurs avertis, la saison pluvieuse qui s’approche viendra compliquer davantage la situation. Depuis le début de cette semaine, on dénombre déjà quatre morts et plusieurs blessés sur les routes de la région de l’adamaoua en général. Un état de cause inquiétant et contradictoire avec l’effervescence de la campagne pour la prévention et la sécurité routière qui bat son plein dans cette région.


journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut