› Société

Un camionneur camerounais blessé dans une attaque de rebelle sur le sol centrafricain

Les transporteurs sont la cible d'attaques de rébelles centrafricains.

Son convoi a été pris dans une embuscade des miliciens de la Coalition des patriotes pour le changement.

Nourou, chauffeur de camion camerounais sur le corridor Douala-Bangui a été touché au bras alors qu’un chauffeur de taxi a également été touché par des balles alors qu’ils étaient sur le tronçon  Beloko-Baboua, en République centrafricaine.

Selon le réseau d’information Cameroon News Agency, les rebelles de  la Coalition des patriotes pour le changement (CPC) a tendu une embuscade à leur convoi à 7 kilomètres de l’arrondissement de de Baboua sur l’axe Béloko, au niveau du fleuve Mambéré. Le convoi de camions était en provenance de Garoua-Boulaï, petite ville frontalière coté Cameroun.

L’escorte du convoi constitué des forces gouvernementales centrafricaines et des renforts russes a répliqué à cette attaque, forçant les assaillants à battre en retraire.

Les rebelles du CPC tentent, par des attaques sur la route Garoua-Boulaï Bangui, de priver la capitale centrafricaine de sa principale route d’approvisionnement. Le CPC, par l’intermédiaire de son porte-parole, Abakar Sarbone, a déclaré la fin de son cessez-le-feu unilatéral, annonçant la fermeture de l’autoroute Garoua Boulai-Bangui à tous les véhicules – même les camions transportant l’aide humanitaire pour le Programme alimentaire mondial, le PAM et le Comité international de la Croix-Rouge.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé