Société › Faits divers

Un faussaire tente de détourner 517 millions à la BEAC

L’individu a tenté d’obtenir au nom de la Communauté urbaine de Douala (CUD), mardi 05 avril 2016, un virement estimé à 517 millions de Fcfa

Le nommé Thomas Ayang, âgée de 44 ans a été maitrisé par les responsables de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC), de l’agence de Douala. Ce dernier a tenté d’obtenir au nom de la Communauté urbaine de Douala (CUD), un virement d’une somme qui s’élève à 517 millions de Fcfa.

Entre ses mains, ont été saisis une note de paiement de 04 factures représentant les entreprises Camtel, la camerounaise des eaux (CDE) et deux autres établissements.

Le document en question, porte les signatures de trois hauts cadres de la CUD. Le faussaire quant à lui, était également en possession d’une fausse carte d’identité et déclare qu’il est moto taximan et taximan.

A ce qu’il dit, les documents lui auraient été remis par son ancien voisin du quartier Logbaba qu’il a rencontré mardi, 05 mars, à Bonanjo. C’est ce dernier qui lui aurait demandé de déposer lesdits documents à la BEAC.

Le suspect a donc été mis à la disposition de la Division régionale de la police judiciaire du Littoral pour la suite des enquêtes.

Il devrait à cet effet être poursuivi pour tentative de détournement de fonds publics, de faux et d’usage de faux.


Droits réservés)/n

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé