Société › Société

Un gang de faussaires nigérians de la monétique appréhendé au Cameroun

Opérant depuis 2008, ces individus disposaient des mini-caméras au-dessus des distributeurs automatiques, et les retiraient plus tard pour exploiter les informations des clients

Un gang de cinq individus, d’origine nigériane et spécialisé dans le trafic de cartes monétiques ayant causé la perte de milliards de francs CFA aux banques, a été mis aux arrêts dans la capitale camerounaise, Yaoundé, selon une communication faite mardi par le délégué général à la Sûreté nationale (Dgsn, police), Martin Mbarga Nguele.

Opérant depuis 2008, ces individus, apprend-on, opéraient en disposant des mini-caméras au-dessus des distributeurs automatiques, et les retiraient plus tard pour en exploiter les informations de manipulation des clients, dont les plus fortunés étaient leurs premières victimes.

Tous les établissements bancaires étaient visés par les malfaiteurs, leur réseau s’étendant jusqu’en Chine, aux Etats-Unis ou encore en Afrique de l’ouest.

Face à ces pratiques criminelles, et en attendant le démantèlement dudit réseau, le Dgsn a appelé le public à plus de vigilance.


Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé