Société › Société

Un hippopotame abattu à Bidim

Le pachyderme terrorisait les populations de cette localité depuis quelques semaines

Les populations du village Bidim dans l’arrondissement de Yagoua peuvent trouver le sommeil. Elles ont en effet abattu un hippopotame mâle âgé d’environ 40 ans qui les a terrorisées pendant plusieurs semaines. Selon ces populations, il les empêchait d’effectuer non seulement leurs travaux maraîchers, mais aussi leurs activités piscicoles dans cette partie du Logone. L’animal est allé plus loin le 28 mars dernier en attaquant un homme. Souhana, un planteur de la localité se retrouve subitement dans son jardin, nez à nez avec l’animal alors qu’il est 5h du matin. Instinctivement, il se couche entre deux sillons pour éviter tout contact avec le pachyderme. Ne pouvant plus le mordre à cause de sa position retranchée, l’hippopotame lui piétine les deux bras et le laisse dans un piteux état.

Face à cette menace, les populations ont décidé d’en découdre avec l’animal qui était devenu une sérieuse menace pour leur vie. C’est ainsi qu’elles vont saisir les autorités et les services des faunes qui lancent aussitôt une battue administrative contre l’animal. Le samedi 30 mars, il est retrouvé et abattu sous le regard de Jules Zé Bissa, sous-préfet de Yagoua et de Fissou Kouma, maire de la commune. La carcasse a été remise aux populations. Il est à noter qu’ils étaient cinq dans cette localité mais quatre d’entre eux ont quitté les lieux récemment.

Un hippopotame
maxisciences.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut