Culture › Livres

Un livre sur les énergies renouvelables en Afrique subsaharienne

Cinq chercheurs camerounais dressent un premier état complet des connaissances sur cette technologie et ses applications

Le domaine des énergies renouvelables connaît actuellement un regain d’intérêt du fait de la hausse du prix de l’énergie et de l’impérieuse nécessité de trouver de nouvelles sources d’énergies. Ce n’est donc pas de manière fortuite que l’ONU a déclaré 2012 «Année Internationale De L’Energie Durable Pour Tous». Le développement et l’appropriation des énergies renouvelables constituent une préoccupation majeure de notre monde dont l’économie ne peut plus être fondée sur des énergies « sales », mais plutôt sur des « énergies propres », abondantes et pas chères. Il était donc opportun, voire impérieux, de proposer un ouvrage de référence présentant de façon transversale et synthétique l’ensemble des énergies renouvelables. Avec ce livre de référence intitulé Energies renouvelables en Afrique sub-saharienne, c’est désormais chose faite. Les énergies éolienne, terrestre ou off-shore, solaire thermique ou photovoltaïque, hydraulique et biomasse sont ainsi traitées de manière didactique et très précise.

L’ouvrage s’ouvre par la présentation des défis énergétiques du 21e siècle dans le contexte de l’Afrique subsaharienne (chapitre 1), tant dans une vision rétrospective que prospective, en procédant à un état des lieux et en présentant les obstacles rencontrés jusque là. Puis les différents types d’énergies propres sont passés au peigne fin : successivement, on a l’énergie hydraulique (chapitre 2), L’énergie solaire (chapitre 3), l’énergie éolienne (chapitre 4) la biomasse (chapitre 5) et la géothermie (chapitre 6). De manière synthétique, le chapitre 7 est consacré aux réflexions croisées présente les retombées des énergies renouvelables pour l’Afrique, tant en milieu rural qu’en milieu urbain. Transfert des technologies, création d’emplois, gestion des déchets, mobilisation des ressources financières, utilisation des énergies renouvelables dans les transports et dans les bâtiments et travaux publics etc., tout y est. Pour arriver à un tel résultat, pas moins de cinq chercheurs, tous des universitaires, se sont mobilisés : César Kapseu, Noël Djongyang, George Elambo Nkeng, Maturin Petsoko et Daniel Ayuk Mbi Egbe. Cet ouvrage didactique a vocation à répondre à toutes les questions que se posent fréquemment les spécialistes et les chercheurs en la matière, mais également les étudiants et le grand public en quête de connaissances. Il se destine donc tant aux spécialistes de l’énergie qu’aux chercheurs. Il devrait à ce titre devenir l’outil indispensable pour de très nombreux professionnels ainsi que pour les décideurs de l’Etat et des collectivités locales décentralisées qui pourront y trouver de nombreuses données destinées à orienter leurs décisions. L’ouvrage est disponible aux éditions l’Harmattan au prix de 37,50 euros, soit 25 000 Frs CFA.

Paru aux éditions L’Harmattan, cet ouvrage de 370 pages est Préfacé par le Ministre de l’Enseignement Supérieur du Cameroun, Chancelier des Ordres Academiques, le Professeur Jacques Fame Ndongo et Postfacé par le Professeur Emerite Samuel Domgnang, Président de l’Académie camerounaise des Sciences. La cérémonie de dédicace aura lieu le mercredi 10 Avril 2013 à l’Institut Français du Cameroun (Ex-CCF) à Yaoundé à 16 heures précises sous la Présidence de M. Louis YINDA, Président Directeur Général de la Société Sucrière du Cameroun (SOSUCAM). Cette cérémonie de dédicace est placée Sous le parrainage du Ministre de l’Enseignement Supérieur, Chancelier des ordres académiques et le co-parrainage du Ministre des Travaux Publics du Cameroun. Entre autres intervenants, on aura le Dr. Roger Mongoue, M. Serge Henri Kelbe, les Professeurs Jean Nganhou, George Elambo Nkeng, Cesar Kapseu, le Professeur Emerite Samuel Domngang, M. Louis Yinda, le Ministre des Travaux Publics et le Ministre de l`Enseignement Superieur.



L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé