International › APA

Un massacre de civils dans l’ouest de l’Ethiopie

La Commission éthiopiennes des droits de l’homme signale un massacre de civils dans l’ouest du pays.Des individus armés ont encerclé le district de Sedal dans l’Etat régional de Benishangul-Gumuz. Ils y ont tué un nombre important de civils, a annoncé ce vendredi la Commission éthiopienne des droits de l’homme (EHRC, sigle anglais).

Elle dit avoir obtenu des preuves que le groupe armé a lancé des attaques ciblées dans le district où vivent au moins 25.000 habitants.

La Commission alerte que le groupe armé continue de tuer des civils, y compris des dirigeants des administrations de district et de zone. Des troupes rebelles ont également kidnappé des personnes et brûlé des maisons et des bureaux gouvernementaux.

Des habitants du district ont déclaré à la Commission que des éléments du groupe rebelle ont assiégé les forces de sécurité locales et que les troupes fédérales ne sont pas encore arrivées. La majorité des habitants ont fui vers d’autres régions du pays.

La Commission éthiopiennes des droits de l’homme (EHRC) se dit préoccupée par l’augmentation des problèmes de sécurité dans la région et appelle les autorités régionales et fédérales à unir leurs forces pour contrer cette attaque bien organisée avant que le pire ne se produise.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé