Société › Société

Un nouveau souffle dans la gestion des anciens combattants du Cameroun

Le secrétariat d’Etat à la Défense en charge des anciens combattants et des victimes de guerre a inauguré son nouvel immeuble siège à Yaoundé vendredi

Le secrétariat d’Etat à la Défense en charge de la gestion des Anciens combattants et des victimes de guerre du Cameroun a inauguré, le 27 juin 2014 à Yaoundé, son nouveau siège situé au plateau Atemengué, non loin du quartier général. Le ministre délégué à la présidence chargé de la Défense, Edgar Alain Mebe Ngo’o qui a procédé à l’inauguration du bâtiment, a expliqué que sa réalisation résultait de la sollicitude du chef de l’Etat pour les soldats de la République «une fois qu’ils sortent des rangs», après avoir servi la Patrie sur le terrain.

Le secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Défense, chargé des anciens combattants et des victimes de guerres, Koumpa Issa, a quant à lui assuré qu’avec ce nouvel immeuble, doté d’un ascenseur qui mène à ses 29 bureaux ainsi que d’autres agréments, il pourra remplir sereinement sa mission. Il a tenu à communiquer des numéros utiles pour joindre le secrétariat qu’il dirige pour toute sollicitation. Il s’agit du 22-22-65-37 ; 22-22-53-63 ; 22-22-57-00. Les forces camerounaises sur le front à l’Extrême-Nord du Cameroun dans la traque des membres de Boko Haram, ainsi que leurs familles, devraient trouver un interlocuteur ici en cas d’accident.

Des anciens combattants du Cameroun
rfi.fr)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé