Société › Société

Une Camerounaise libérée de la captivité en RCA est décédée

Libérée le 8 juillet 2016 après 16 mois de captivité en République Centrafricaine, Jacqueline Néné est morte dans la nuit du 11 au 12 juillet des suites de maladie

Décès de l’un des 14 otages de nationalité camerounaise, libérés le 8 juillet 2016 en Centrafrique. Jacqueline Néné est décédée dans la nuit de lundi à mardi des suites de maladie.

Dame Néné a rendu l’âme en Centrafrique où elle était internée dans un hôpital pour recevoir des soins médicaux. La dépouille a été acheminée vers le Cameroun.

Elle était membre du Bureau national de l’Organisation des femmes du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (OFRDPC) et présidente départementale de ladite organisation.

Les ex-otages, tous ressortissants de la ville de Lagdo avaient été kidnappés en mars dernier aux environs de la ville camerounaise de Garoua-Boulai, frontalière de l’Ouest de la Centrafrique, alors qu’ils rentraient d’un déplacement en bus.

Après leur libération, Alahdji Souaibou, un des ex-otages également joint au téléphone, avait indiqué qu’ils se trouvaient sous la protection de la Mission onusienne en Centrafrique, la Minusca, en attendent leur rapatriement au Cameroun.

Photo d’illustration
Droits réservés)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé