Santé › Actualité

Une carte nationale du donneur de sang présentée à Yaoundé

C’était au cours d’une cérémonie tenue mercredi sous la présidence du ministre camerounais de la Santé publique, André Mama Fouda

Le ministre camerounais de la Santé publique (Minsanté), André Mama Fouda, a présidé mercredi, 08 juin 2016, la cérémonie officielle de présentation la carte nationale du donneur de sang à Yaoundé, la capitale.

Imprimée sur plusieurs couleurs, cette nouvelle pièce d’identité d’un autre genre permet d’identifier le donneur, le valoriser et encourager les populations à donner de leur sang pour sauver des vies. Objectif à long terme : rendre fluide les relations entre le programme national de transfusion sanguine, les donneurs, les bénéficiaires et le suivi médical des volontaires.

Cette carte dite de « fidélité » connaîtra une première phase pilote dans les principales villes de Douala et Yaoundé avant son extension dans le reste du pays, a expliqué le Minsanté André Mama Fouda.

La transfusion sanguine est régie au Cameroun par une loi de décembre 2003. Une opération consistant à prélever du sang ou des dérivés sanguins sur un être humain appelé «donneur», qui sera ensuite injecté par perfusion intraveineuse à un être humain malade appelé «receveur » à des fins thérapeutiques.


Droits réservés)/n

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé