› Société

Une centaine de détenus s’évadent de la prison de Wum

©Droits réservés.

Après une première battue organisée dans les environs, il n’y a plus que 80 détenus qui courent encore.

La prison de Wum, département de la Menchum dans la région du Nord-Ouest, a été attaquée le 25 septembre dernier par des hommes armés non identifiés. La maison d’arrêt était dans le noir depuis un mois, à cause d’une panne électrique. Les assaillants ont profité de cette faille pour perpétrer une attaque mardi soir, autour de 19h.

Selon des sources sécuritaires, ils se sont servis d’une échelle pour accéder à la prison, en passant par le mur arrière du centre pénitentiaire. Ils ont pris d’assaut la prison et ont ouvert le feu. Une fois à l’intérieur, ils ont défoncé les portes des cellules et brisé le portail principal. Au total, 117 détenus ont été libérés et ont aussitôt disparu dans la nature.

Les assaillants ont aussi emporté deux armes et une caisse de munitions. Les forces de sécurité ont lancé une chasse à l’homme pour traquer les prisonniers évadés à la suite de cette attaque.

Mercredi matin, une trentaine de prisonniers sont revenus sur leurs pas et se sont rendus aux autorités. A ce jour, près de 80 évadés sont toujours recherchés.

Depuis le début de l’année, c’est la deuxième fois qu’une telle attaque contre une prison se produit dans ce département. Le 29 juillet dernier, les séparatistes anglophones étaient parvenus à libérer 160 détenus de la prison de Ndop, située à 32 kilomètres de Bamenda.

Cette attaque a été favorisée par le contexte qui règne dans la zone. Wum vit au rythme des affrontements entre forces de sécurité et séparatistes des régions anglophones. La ville est sous couvre-feu. Selon les habitants, la ville est privée d’eau et d’électricité depuis plusieurs semaines. Pendant que les autorités luttent pour ramener le calme dans ces régions, les forces de sécurité de la région poursuivent leurs efforts pour traquer les évadés.

 

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé