› Eco et Business

Une microfinance en projet à la Chambre d’agriculture

Les représentants des organisations des producteurs divers ont lancé lundi une campagne de collecte d’épargne, en vue de la création d’un établissement de microfinance agricole au Cameroun

Regroupés au sein de la Chambre d’agriculture, des pêches, de l’élevage, et des forêts du Cameroun (CAPEF), les représentants des organisations des producteurs agropastoraux, halieutiques et forestiers, ont lancé lundi, 19 octobre 2015, une campagne de collecte d’épargne destinée à la création d’un établissement de microfinance agricole.

La mise en place effective, au Cameroun, de cette banque communautaire pour petit épargnants permettra: l’accord des crédits pour 300 organisations des secteurs agropastoral, halieutique et sylvicole. Il s’agit aussi de procéder au renforcement technique et managérial des organisations des producteurs, la création de plus de 15000 emplois directs, l’augmentation de la production rurale, la facilitation de la commercialisation des produits de groupe, et l’augmentation des revenus des ménages, etc.

Entres autres activités à financer, la CAPEF a répertorié: l’achat des outils de production, de transformation et de conservation; la commercialisation; la protection de la gestion durable des écosystèmes; l’aménagement de l’espace rural.

La campagne de souscription y relative entamée lundi ira jusqu’au 10 décembre prochain. Au terme de celle-ci, sera organisée une assemblée générale constitutive en vue de l’adoption des statuts de la structure.

Billets de banque.
Droits réservés)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé