Sport › Football

Une mission conjointe FIFA/CAF au Cameroun pour mieux vendre la CAN

Véron Mosengo-Omba, SG de la CAF, ancien patron du bureau Afrique de la FIFA
Dans le cadre des préparatifs de la CAN que le pays de Paul Biya abritera du 9 janvier au 6 février 2022, une importante délégation de 22 personnes séjourne au Cameroun. La FIFA, qui a acquis l’intégralité des droits Tv et marketing des fédérations africaines de football, travaille pour une meilleure rentabilité de la CAN.

La Fédération internationale de football association (Fifa) a décidé de prendre le contrôle de la  Confédération africaine de football (Caf). Le simple fait que l’actuel  secrétariat général de la Caf,  est désormais dirigé par un ancien de la  Fifa (Véron Mosengo-Omba) en dit long sur les visées expansionnistes de l’instance faitière du football mondial. En effet, pour la première fois, une mission d’inspection de la Caf est accompagnée d’une forte délégation de la Fifa.

Le profil des responsables de la Fifa qui arrive au Cameroun laisse présager des objectifs visés par cette mission. La délégation de la FIFA est constituée de neuf personnes. Parmi ces derniers, des noms bien connus et des cadres dont la présence, de par leur fonction au sein de l’institution, n’est pas hasardeuse. C’est le cas de Jaime Yarza Gonzalez, directeur des Compétitions, Colin Smith, responsable des Tournois et officier des Evènements ou Gary David Moretti, responsable de la Gestion des Compétitions.

La Fifa, qui a acquis l’intégralité des droits Tv et marketing des fédérations africaines de football, vient avec ses experts dans l’organisation des grands événements footballistiques pour mieux contrôler le  business. Ainsi, Frank de Redelijkheid; (FIFA HEAD OF SPECIAL EVENT) fait partie de la délégation. Il va servir  de courroie de transmission pour la gestion du côté événementiel de la CAN. Marco Güntensperger, dont la société  BULLIT PRODUCTION va gérer toutes les opérations événementielles de la CAN est également du voyage de Yaoundé.

Ils auront été précédés par l’ensemble de la délégation de la CAF, attendue en mi-journée à l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen. Elle viendra retrouver au Cameroun : Alexandre Aimé Siewe, directeur de la Communication, et Dr Sidiki Boubakary, membre de la Commission médicale de la CAF. Les deux cadres de l’instance faîtière du football africain séjournent depuis quelques jours déjà dans leur pays d’origine.

Anthony Baffoe, le Secrétaire général adjoint, en charge du développement du football, est à la tête de la délégation CAF. Le Ghanéen a devancé ses collaborateurs. Il est arrivé à Yaoundé à la mi-journée du 20 mai. Du 22 au 28 mai 2021, la mission FIFA/CAF procèdera à l’inspection des infrastructures sportives et hôtelières pressenties pour abriter la CAN «Cameroun 2021» dans les villes de Yaoundé, Douala, Limbe-Buea, Bafoussam et Garoua, villes devant accueillir la phase final.

La préparation de la cérémonie du tirage au sort constitue l’un des points d’ancrage de la visite mixte FIFA/CAF au Cameroun. Celle-ci débutera d’ailleurs par une visite du site retenu pour la cérémonie et du lieu des réunions CAF/COCAN pour le tirage au sort. Le défi de la CAF étant de voir le Cameroun faire aussi bien, si ce n’est mieux, que l’Egypte, pays hôte de l’édition 2019.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
Advertisement
error: Contenu protégé