Société › Société

Une «roquette amie» fait des blessés graves à l’Extrême-Nord du Cameroun

Visiblement tirée mercredi par une patrouille tchadienne en mouvement à la frontière avec le Nigeria, cette arme explosive a fait 26 blessés, dont 7 graves dans le village de Blamé

Une roquette, visiblement tirée mercredi, 10 juin après-midi, par une patrouille tchadienne en mouvement à la frontière avec le Nigeria, a fait 26 blessés, dont 7 graves dans le village de Blamé situé à l’Extrême-Nord du Cameroun, apprend-t-on de sources sécuritaires.

L’incident est survenu au moment où des soldats du contingent tchadien s’apprêtaient à sortir de leur camp à Bodo, répondant à une alerte qui venait d’être donnée de la présence d’éléments de Boko Haram dans la localité.

Les blessés ont été admis à l’hôpital voisin de Kousseri. Pour les cas les plus préoccupants, une évacuation vers la capitale camerounaise, Yaoundé, a été envisagée jeudi matin.

C’est depuis janvier dernier, rappelle-t-on, que les troupes tchadiennes combattent aux côtés de leurs frères d’armes camerounais dans les régions frontalières avec le Nigeria en vue d’éradiquer le mouvement jihadiste qui, apprend-on encore, a opéré une incursion le même mercredi dans le village de Blâmé où elle a ravi de la viande de b uf à un petit commerçant et emporté un téléphone portable dans un centre d’appels, sans toutefois faire de victimes.


Droits reservés)/n

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé