Société › Société

Université de Buea: La Grève est suspendue

Le Syndicat national des enseignants du supérieur, branche de Buéa et l’administration ont trouvé un terrain d’entente

Selon un communiqué publié vendredi dernier par le Syndicat national des enseignants du supérieur (Synes) branche de Buea, la grève par eux initiée le lundi 10 juin est suspendue à compter du samedi 15 juin dès 9 heures. Initialement prévue pour durer 10 jours, cette grève des enseignants de l’université de Buéa dans la région du Sud-Ouest se suspend officiellement par un communiqué cosigné par le Président, le 1er Vice-Président et le Secrétaire de l’organisation syndicale. Ces derniers précisent bien que cette suspension se fait dans l’espoir que le nouvel esprit de réconciliation et de pardon mutuels devrait être étendu aux étudiants en procès. Toutefois, ils menacent de reconsidérer cette suspension si et seulement si leur bonne volonté n’est pas réciproque.

On se souvient que les causes de cet arrêt des cours au campus de Molyko était pour réclamer l’arrêt des poursuites judiciaires à l’encontre de quelques enseignants accusés de soutenir les étudiants grévistes et l’annulation pure et simple des procédures judiciaires entamées contre ces 41 étudiants qui avaient été interpellés lors des récentes grèves. Le retour à la paix au campus de Buea selon ces enseignants grévistes avait été conditionné par l’annulation de la procédure contre les enseignants, l’abandon des poursuites contre les étudiants, la création d’une structure au sein de l’Université pour résoudre ce problème ainsi que le pardon mutuel entre l’administration, les enseignants et les étudiants. Pour l’instant, on ne saurait affirmer si ces conditions ont été respectées. Toutefois, avec cette suspension de la grève, les examens de fin de second semestre programmés pour dès la fin de ce mois, ne sont plus compromis.

L’entrée de l’Université de Buéa

cwn.shreejitechs.com)/n

À LA UNE
Retour en haut